« La fourmi qui rêvait de devenir libellule » de Elodie Faiderbe

Résumé:

En débarquant à New York pour effectuer un stage dans une entreprise japonaise de jeux vidéo, Chloé espère laisser derrière elle son passé pour se reconstruire et repartir de zéro. Mais une cacahuète tueuse et un coup de poêle (ou deux) plus tard rendront ce nouveau départ plus… explosif qu’elle ne l’imaginait.

Chloé n’a alors plus le choix, elle doit cohabiter avec le diable en personne, celui qu’elle espérait ne jamais recroiser un jour : son patron. Sombre et arrogant, Nao Nakamura l’énerve autant qu’il l’attire. Mais dans ce petit jeu de séduction, ces deux âmes malmenées par la vie pourraient trouver en l’autre bien plus qu’un simple colocataire…

De la haine à l’amour, il n’y a qu’un seul battement d’ailes.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Elodie Faiderbe
  • Maison d’édition: Les éditions Cyplog
  • Collection: Bliss
  • Genre: New adult contemporain
  • Nombre de pages: 356
  • Date de sortie: 25 septembre 2020

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier service presse que j’ai reçu des éditions Cyplog et qui me faisait super envie.

Déjà le titre m’intriguait; La fourmi qui rêvait de devenir libellule (c’est poétique) et puis cette couverture est juste sublime comme la majorité des couvertures de cette maison d’édition.

Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteure et je l’ai adorée.

Même si au départ le schéma peut sembler être du déjà-vu, en fait c’est bien plus qu’une histoire de haters to lovers.

J’ai adoré suivre l’évolution de la relation entre Chloé et Nao et je ne sais pas si j’ai préféré les piques qu’ils se balancent ou leurs disputes… C’est un livre à la fois très drôle et très émouvant.

J’ai aimé l’alternance entre les points de vue ce qui permet de découvrir les sentiments, le passé des nos protagonistes.

Cette histoire est un vraie plaisir pour la geek en moi, c’est bourré, notamment, de références aux comics et aux Disney. Et j’ai aimé découvrir les éléments de la culture japonaise présents dans le livre.

Je ne vais rien dévoiler du passé de Chloé mais il m’a beaucoup touché (et encore plus en sachant qu’il est inspiré par la vie de l’auteure qui est d’une gentillesse sur instagram).

J’ai pris un énorme plaisir à découvrir ce livre mais mon Dieu quelle frustration à la fin… Je ne voulais pas que ça s’arrête, j’en voulais bien plus.

Note : 5 sur 5.

J’ai précommandé ce livre au format papier et je vais décompter les jours jusqu’au tome 2.

« T’as qu’à maigrir! Tome 2 » de Mo Gadarr

Résumé:

Challenge n°2 – (Se) dépasser

Ulrich a toujours tout fait pour ne pas laisser ses souffrances passées perturber son équilibre. C’est la raison pour laquelle il est à la fois nutritionniste et coach sportif. L’obésité, c’est comme le désordre : il l’a en horreur. Il s’est promis de toujours tout faire pour l’éviter et s’en tenir éloigné. Mais voilà que se ramène cette femme à la grande gueule, au caractère bien trempé et surtout qui ne ressemble en rien à ses conquêtes habituelles. Elle représente vraiment tout ce qu’il ne supporte pas, tout ce qui le terrifie car sa simple présence le replonge dans ce qu’il y a eu de plus noir dans son existence.Pourtant cette Slim l’attire, même si ça, il n’est pas question qu’elle le sache !Que peut-il bien se passer dans la tête de l’énigmatique Ulrich Kotits ? Est-il l’être sans cœur que tout le monde s’imagine ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Mo Gadarr
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Contemporain
  • Nombre de pages: 515
  • Date de sortie: 15 septembre 2020

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler de la suite de « T’as qu’à maigrir! Tome 1 » de Mo Gadarr que j’ai à nouveau eu la chance de lire en service presse. Encore merci pour ta confiance Mo.

Ce second tome n’est pas une redite du premier tome mais nous revivons l’histoire du point de vue d’Ulrich avec des événements dont nous n’avions pas entendu parler dans le tome 1. Et ce tome est important pour découvrir son histoire, son passé, ses failles, pour avoir des réponses aux questions que l’on se posait après ce premier tome. Notamment: pourquoi a-t-il l’obésité en horreur?

J’avais beaucoup aimé le personnage de Slim mais ce que je ressens pour Ulrich est encore plus fort.

Ulrich m’a touché au plus profond de mon coeur, j’ai ressenti énormément d’empathie, de compassion, d’amour pour lui. Et surtout je l’ai compris. Son comportement dans le premier tome trouve sens grâce à ce tome-ci.

Je me demande encore plusieurs heures après la fin de ma lecture; comment un enfant pourrait grandir autrement suite à ce passé complexe.

Je ne vous dis pas grand chose de concret, je m’en rends compte mais je n’ai pas envie de vous gâcher votre lecture.

J’ai également eu une bouffée d’amour pour Ethan, que j’espère revoir encore plus dans le tome 3 et même pour Justine.

Bref, un tome moins « drôle » que le premier, encore plus intense émotionnellement parlant (d’après moi) et qui laisse la porte ouverte à un tome 3 magnifique.

Une immense coup de coeur! #JeSuisUlrich

Note : 5 sur 5.

J’ai hâte de le voir rejoindre ma bibliothèque dès sa sortie. Encore merci Mo pour cette magnifique saga.

« Sex, Fun, And Rock’n’Roll »de Katja Lasan

Résumé:

« Y a qu’en musique et dans la baise que j’aime pas être mauvais. Pour le reste, je m’en branle. »

Fred

Avant de devenir Gueule d’ange, leader charismatique et déjanté du groupe de rock Dark Moon, Fred était un ado – presque – comme les autres…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Katja Lasan
  • Maison d’édition: Les éditions Cyplog
  • Collection: Bliss
  • Genre: New Adult contemporain
  • Nombre de pages: 277
  • Date de sortie: 10 septembre 2020

De la même auteure: « Gueule d’ange: Alice » de Katja Lasan « Gueule d’ange: Fred » de Katja Lasan « Damien » de Katja Lasan

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler du nouveau livre de Katja Lasan que j’ai eu la chance de recevoir via mon partenariat avec les éditions Cyplog.

Sex, Fun, And Rock’n’Roll est le préquel de l’histoire de Fred, notre gueule d’ange adorée.

J’ai tout simplement adoré ce tome 0.5 qui m’a permis de découvrir Fred plus en profondeur.

Ce tome se lit très facilement, la plume de Katja est toujours géniale et même si au début j’étais un peu septique sur l’utilité de ce préquel, il a bel et bien son intérêt.

Par contre, pour ne pas se spoiler la vie et le passé de Fred, je ne le lirais pas avant les Gueule d’ange mais ce n’est que mon avis.

Je ne vais pas parler du contenu de ce tome plus en détails car je ne veux pas gâcher le plaisir de la découverte aux futurs lecteurs.

J’ai passé un excellent moment durant ma lecture et j’en remercie l’auteure.

Note : 5 sur 5.

« Equilibrium Cassie » de Marjy Noname

Résumé:

Ils rêvent et leurs songes influent sur le monde. Les Equill sont rares et fragiles. S’ils disparaissent, le mal prendra le dessus sur le bien. Pour les aider, les anges murmurent des bénédictions pour les endormir.Pour les protéger des démons et des Moissonneurs, ils ont créé des protecteurs, des gardiens : les Gargouilles.Cassie a souffert toutes les nuits depuis son enfance. Après bien des trahisons et des coups durs, convaincue d’être folle, elle s’est laissée enfermer dans un institut psychiatrique. Elle est l’une des dernières Equill et est en danger. D’Arkho fait partie d’un groupe de guerriers légendaires malgré son caractère de tête brûlée. Il n’aime que la bagarre et les femmes faciles. Par un jeu du destin, il se retrouve lié à l’Equill. Saura-t-il gagner sa confiance, la protéger du mal et lui offrir ce qu’elle n’a jamais reçu ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Marjy Noname
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Fantasy
  • Nombre de pages: 432 (sur ma liseuse)
  • Date de sortie: 10 septembre 2020

De la même auteure: « Five » de Marjy Noname « La dette » de Marjy Noname

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour le nouveau livre de ma compatriote Marjy Noname; Equilibrium Cassie.

Je remercie Marjy de m’avoir choisie parmi tant d’autres pour lire son livre en avant-première.

Je n’ai pas classé ce livre en romance fantastique mais en fantasy car pour moi l’univers a primé sur la romance (qui est présente dans l’histoire).

Premier point positif: je crois que c’est la première fois que je suis happée par une histoire si vite. J’ai été embarquée par l’histoire de Cassie dès les premières lignes. Et j’ai du coup lu ce livre très rapidement car j’ai adhéré à l’univers que Marjy nous a proposé à 100%.

L’auteure nous offre un monde où les anges, les démons et les gargouilles existent et où les rêves sont peuplés de créatures plus horribles les unes que les autres. Et quelle imagination!

Je ne sais pas si Marjy s’est basée sur des légendes urbaines ou autres pour les noms des personnages mais bravo car tout y était crédibles pour moi.

J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce livre et pour ces personnages. Cassie est une héroïne très courageuse, abandonnée de tous mais qui garde malgré tout foi en l’humanité et en la bonté des autres.

J’ai aussi adoré que les des créatures « démoniaques » comme les gargouilles soient finalement plus humaines et tolérantes que les anges qui ne sont pas si géniaux que ça.

J’ai pris énormément de plaisir à suivre Cassie et D’Arkho, à les voir évoluer l’un avec l’autre et à créer ce lien si spécial entre eux.

Si vous aimez les livres fantastiques et que la romance ne vous dérange pas, ce livre est fait pour vous. Pareil dans l’autre sens, si vous aimez la romance et que le fantastique ne vous dérange pas, foncez!

C’est un coup de coeur de mon côté et j’espère que la version papier rejoindra bien vite ma bibliothèque et que la suite ne trainera pas trop.

Note : 5 sur 5.

Un peu de mystère autour de cette suite: sera-t-elle un tome compagnon ou une « vraie » suite avec Cassie en protagoniste principale?

Quoiqu’il en soit, c’est devenu mon livre préféré de Marjy.

« Ma vie, mon ex et autres calamités » de Marie Vareille

Résumé:

Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement !

Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies. Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine.

Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme elle l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Marie Vareille
  • Maison d’édition: Les éditions Charleston
  • Genre: Romance feel-good
  • Nombre de pages: 300
  • Date de sortie: Mai 2019

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler de ma deuxième incursion dans l’univers de la douce Marie Vareille. J’avais découvert l’auteure avec « Je peux très bien me passer de toi » de Marie Vareille que j’avais adoré.

J’ai de nouveau adoré la plume de Marie et ce livre de manière plus général mais j’ai mis beaucoup trop longtemps pour le lire et ça m’a du coup dérangée mais je ne m’explique pas ma lenteur de lecture car j’ai beaucoup aimé l’histoire.

Nous retrouvons un schéma assez « classique » où l’héroïne perd tout: son travail et son chéri. Mais elle ne veut pas perdre cet homme qu’elle a choisi d’aimer depuis toutes ces années et pour cela elle va s’envoler pour les Maldives, elle qui n’a jamais pris l’avion car c’est une de ses plus grandes peurs. Dans l’avion, elle va croiser cet inconnu un brin cynique, un brin moqueur et ils vont se retrouver dans le même hôtel a jouer au faux-couple pour rendre son ex jaloux.

Bien entendu, elle va découvrir pourquoi et pour qui Nicolas l’a quittée et elle va tomber des nues. Heureusement elle va pouvoir compter sur Mark qui va la sortir de son confort et lui faire vivre de beaux moments. Tout ne sera pas rose et facile mais…

Un bon moment ensoleillé.

Note : 4 sur 5.

« Le temps d’un été » de Kristan Higgins

Résumé:

Quand Emma apprend que sa grand-mère, la très chic – et très riche – Geneviève London, veut faire de sa fille adolescente son unique héritière, elle manque lui raccrocher au nez. La dernière fois que les deux femmes se sont adressé la parole, Emma avait 18 ans, elle était enceinte, et Geneviève la mettait à la porte.
Aujourd’hui psychologue diplômée (quoique bien endettée) et mère formidable (à tendance un peu parano), Emma n’a plus rien à lui prouver. Mais Geneviève a ses raisons et les invite, le temps d’un été, à reformer une famille. Si c’est la dernière occasion pour Riley de rencontrer son aïeule, Emma peut bien retourner à la maison de son enfance. Pardonner à la vieille sorcière, en revanche, c’est hors de question  !

  

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Kristan Higgins
  • Maison d’édition: Harper Collins
  • Genre: Women fiction
  • Nombre de pages: 512
  • Date de sortie: 1er juillet 2020

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre d’une auteure que j’apprécie beaucoup et qui ne m’a encore jamais déçue.

Dans ce livre nous suivons plusieurs personnages et les chapitres alternent entre eux.

J’ai aimé découvrir les histoires passées et présentes de Geneviève, Emma et Riley mais également celles de Clark, Miller, Hope et Sheppard.

Je ne vais pas trop m’attarder sur les histoires et les intrigues de ce livre car ça serait vous gâcher le plaisir de la découverte mais je peux vous dire que Geneviève et Emma ont chacune a leur manière eu une vie difficile et ont gardé la tête haute pour s’en sortir.

Ce livre m’a beaucoup émue et j’ai même versé 2-3 larmes durant ma lecture. J’ai aimé découvrir les différents points de vue d’une même histoire pour certains éléments et j’ai aimé le côté intriguant et mystérieux entourant Sheppard.

Je sais que cet avis est très vague et limite brouillon mais j’ai peur d’en révéler trop mais sachez que j’ai adoré ce livre et qu’il m’a tenue en haleine.

Note : 5 sur 5.

« Landon & Shay Tome 2 » de Brittainy C. Cherry

Résumé:

Shay est tombée amoureuse d’un garçon.

Un beau garçon, blessé, enfermé dans son monde d’angoisse.

Tout le monde l’avait prévenue. Mais elle n’a pas écouté.

Ils étaient jeunes et idiots. Dangereusement amoureux. Rien d’autre ne comptait. 

Ils protégeaient leur amour en le gardant secret.

C’était leur histoire, et tout a fonctionné jusqu’à ce que leurs vies changent à jamais. Le garçon qu’elle aimait est devenu le nouveau chouchou d’Hollywood. La carrière de Landon a éclaté alors que celle de Shay a stagné. Il a connu un succès énorme alors qu’elle affrontait de multiples échecs. Il a construit sa vie, elle a vu ses rêves s’éloigner.

Leur équilibre s’est effondré.

Dans les contes de fées, l’amour est plus fort que tout.

En réalité, l’amour était en train de les perdre.

Shay a toujours su que Landon avait une place dans sa vie.

Elle n’est plus sûre d’avoir encore une place dans la sienne.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Brittainy C. Cherry
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Genre: Drame psychologique, romance
  • Nombre de pages: 333
  • Date de sortie: Juillet 2020

De la même auteure: « Eleanor & Grey » de Brittainy C. Cherry « Landon & Shay Tome 1 » de Brittainy C. Cherry

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour le second tome de Landon & Shay. Attention, pour parler de ce livre, je divulgue la fin du tome 1.

Donc à la fin du premier tome Landon quitte Shay car il a besoin de se soigner avant de pouvoir l’aimer comme elle le mérite et il lui promet de revenir lorsque ça sera fait.

Au début, nous retrouvons donc Shay 5 mois plus tard, vvant une espèce de relation longue distance avec Landon qui est lui parti vivre avec sa mère et surtout se soigner.

Tout le monde lui dit d’oublier Landon et de vivre sa vie de jeune femme mais voilà elle n’en a pas envie du tout.

Au final, après quelques couacs. Ils coupent définitivement les ponts.

Landon de son côté devient la nouvelle coqueluche d’Hollywood alors que Shay est devenue une personne cynique qui ne croit plus en l’amour.

Ils vont être amenés à se revoir et même si Shay a décidé qu’elle détestait à nouveau Landon, lorsque deux âmes sont faites pour être ensemble, le destin fini par s’en mêler.

Ce tome est très bien écrit mais le premier m’a tellement bouleversé que j’ai été moins embarquée par cette histoire qui était beaucoup moins prenante pour moi.

Cela reste un excellent livre mais le premier avait placé la barre bien trop haut dans mon coeur.

Note : 4 sur 5.

Et un petit truc, j’aurais aimé avoir des nouvelles de Monica dans ce livre-ci puisqu’à la fin du premier, Shay va la trouver à l’hôpital et qu’elles « enterrent » la hache de guerre, que Shay lui dit qu’elle sera là si besoin. J’aurais aimé savoir ce que Monica est devenue car même si c’était une peste, c’était l’antihéros parfait et je m’y étais un peu attachée, j’avais eu beaucoup de compassion pour elle. J’aurais voulu qu’elle apparaisse, même si ça n’était qu’en coup de vent, pour la savoir heureuse dans sa vie… ou pas.

« Happily Ever After Paris » de Estelle Every

Résumé:

Al arrive à Paris avec la ferme intention de mener sa vie comme il l’entend : libre de toutes les contraintes imposées par son père. Le jeune homme accepte un emploi dans un célèbre parc d’attraction. 

Sa vision des relations sentimentales résistera-t-elle à sa rencontre avec une Cendrillon désenchantée ? 

Lana est habituée à ne compter que sur elle-même, mais les retrouvailles avec son père font ressurgir ses vieux démons. 

Pourra-t-elle s’appuyer sur un Prince Charmant pour retrouver son équilibre ? 

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Estelle Every
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Romance
  • Nombre de pages: 364
  • Date de sortie: Avril 2020

De la même auteure: « Endless Night » (tome 1 et 2) de Estelle Every

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre qui est la définition du « ne pas se fier aux apparences »…

Je m’explique; lorsque j’ai commandé ce livre (et lorsque je l’ai commencé aussi d’ailleurs) je m’attendais à un livre « doudou » puisque l’histoire se déroule à Disney et que la couverture est très colorée et girly. Alala les préjugés 🤣

Mais en réalité, ça n’est pas du tout ça.

Alors oui, c’est une romance mais c’est surtout une histoire qui aborde des thèmes forts tels que le deuil, l’abandon, les troubles mentaux, la manipulation, la reconstruction ou encore le pardon.

J’ai beaucoup aimé les personnages de l’histoire, qu’ils soient principaux ou secondaires. J’ai ressenti de l’amour et de la compassion pour Lana et son histoire complexe. Al est un book boyfriend parfait qui veut reprendre la maitrise de sa vie. Louis est entré dans mon top 5 des personnages les plus détestables…

Estelle Every a réussi à m’embarquer dans son histoire et elle a surtout réussi à me frustrer à nouveau… Certaines questions que je me posais sont restées sans réponses (j’aurais vraiment aimer que la partie sur le père de Al et sur Louis soit plus approfondie) et j’aurais aimé une suite. Je dis à nouveau car je suis de celles qui voulaient un tome 3 dans la saga Endless Night.

J’ai lu ce livre en 2 jours mais si j’avais été moins affectée par la chaleur, c’est un livre que j’aurais totalement pu lire d’une traite.

J’ai beaucoup aimé la construction du livre avec cette alternance entre les chapitres sur Al et sur Lana, mais également les citations de l’univers des contes de fées Disney au début des chapitres.

Mais vraiment ce que je retiendrai du livre c’est la surprise que j’ai ressentie par rapport à la profondeur et l’intensité de cette histoire. Je vous recommande ce livre sans hésitation.

Note : 4 sur 5.

« Landon & Shay Tome 1 » de Brittainy C. Cherry

Résumé:

Shay et Landon se détestent depuis toujours. Ca fait des années qu’ils s’évitent. Des années qu’ils n’échangent ni un regard ni un mot… une insulte peut-être ? Tout change le jour où on leur propose un défi. Un pari stupide : faire en sorte que Shay tombe amoureuse de Landon avant que lui ne tombe amoureux d’elle.

Pour Landon, c’est un pari déjà gagné. Il n’aime personne.

Pourtant, lentement, tout se complique. Shay lui ouvre de nouveaux horizons. Elle pénètre son intimité et perce ses secrets les plus enfouis. Ce qui était un jeu devient bien trop réel. Leurs sentiments grandissent, comme grandissent les risques de se blesser mutuellement.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Brittainy C. Cherry
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Genre: Drame psychologique, romance
  • Nombre de pages: 358
  • Date de sortie: Juin 2020

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du premier tome de Landon & Shay. Landon et Shay sont des personnages qui apparaissaient dans « Eleanor & Grey » de Brittainy C. Cherry et qui m’intriguaient déjà.

Dans ce premier tome, nous nous intéressons à eux lorsqu’ils étaient jeunes et je vais y aller franchement: c’est le tome que je préfère dans la duologie.

Pour la première fois de ma vie, je me suis énormément identifiée au personnage masculin qu’est Landon. D’habitude j’ai plutôt tendance à m’identifier à un personnage féminin.

Landon est le mec parfait en apparence, il est beau, il est riche, il est drôle mais voilà tous ces éléments ne sont qu’une façade. Landon est dépressif et son histoire m’a bouleversée… Car je me suis vue en lui dans certaines de ses réflexions.

Landon m’a retournée le coeur car il a fait écho en moi. Et l’auteure comme à son habitude m’a fendu cet organe vital. Brittainy a une plume merveilleuse et des personnages tellement beaux (même dans la noirceur, surtout dans la noirceur).

Heureusement pour Landon, il a des vrais amis fidèles et il va surtout se lancer dans ce pari débile avec Shay. Ce pari va lui donner une motivation pour faire face, un jour après l’autre.

Il va surtout découvrir que celle qui avait une vie parfaite d’après lui, n’est pas si différente de lui, qu’elle a son lot de drames familiaux.

Si Landon est ténèbres, Shay est lumière et ces deux-là sont fait pour ne faire qu’un et j’ai été jalouse de Landon de trouver cette personne qui vous accepte tel que vous l’êtes avec vos failles et vos faiblesses, celle qui vous aide à surmonter les aléas de la vie.

J’aurais aimé, non, j’aimerais avoir un personne comme Shay dans ma vie pour les moments où je sombre, où je me sens au plus mal.

J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce premier tome et il m’a fallu plusieurs semaines pour réussir en écrire cet article car Landon a fait vibrer quelque chose au plus profond de mon âme.

Note : 5 sur 5.

Merci Brittainy d’avoir donné vie à Landon.

« Sheridan – La chasse est ouverte »de Nathalie Badiali

Résumé:

La vie de Sheridan Lancaster, petite rousse de caractère, semble réglée comme du papier à musique : boulot, métro, dodo.

Cependant, lorsqu’elle est Révélée, tout bascule. Le monde qu’elle croyait connaître s’avère d’un coup bien plus complexe et elle comprend qu’elle a tout à apprendre, à commencer par ce qu’elle est réellement.

Sa nouvelle vie lui réserve dès lors bien des surprises : capacités insoupçonnées, ennemis redoutables… Mais le plus compliqué pour elle sera peut-être bien de percer la carapace de Kyle, son mystérieux mentor, Chasseur de vampires aux qualités exceptionnelles, mais au tempérament insupportable.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Nathalie Badiali
  • Maison d’édition: Les éditions Cyplog
  • Collection: Bliss
  • Genre: New adult paranormal
  • Nombre de pages: 289
  • Date de sortie: 15 octobre 2019

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un service presse qui m’a été proposé dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Cyplog.

Je dois vous avouer qu’au départ j’ai un peu hésité car je n’avais plu lu de « vraies » histoires paranormales depuis mon adolescence et ma passion pour la bit-litt. J’ai dévoré à l’époque les sagas suivantes:

  • Twilight
  • Le journal d’un vampire
  • Le journal de Stefan
  • La maison de la nuit
  • Les vampires de Manhattan

Et malgré le nombres de livres que j’ai lu à l’époque, je n’avais plus lu de livres avec des vampires depuis plusieurs années mais je me suis dis qu’un petit retour aux sources ne me tuerait pas et j’ai accepté de lire « Sheridan La chasse est ouverte » avec plaisir.

Et je dois dire que je ne regrette pas du tout.

J’ai beaucoup aimé l’histoire de Sheridan Lancaster et sa découverte de cet univers jusque là invisible pour elle.

Elle va se voir révélée en temps qu’apprentie chasseuse de vampires et va devoir faire avec un mentor, des conflits politiques internes, des menaces à son encontre et une mission périlleuse.

J’ai beaucoup aimé son caractère de battante qui ne se laisse pas dicter sa conduite qu’importe le statut ou l’importance de ses interlocuteurs.

J’ai aussi aimé les liens entre elle et son mentor et cette attirance entre eux. J’ai eu un peu peur quand on a eu le début d’un triangle amoureux (en tous cas un triangle d’attirance) car en général je n’aime pas beaucoup ça.

Mais au final, ce livre est un très belle découverte et j’espère que la suite apportera des réponses quant au passé de Sheridan. Quelle âme s’est réincarnée en elle? Pourquoi a-t-elle été choisie et révélée? Comment la relation de Kyle et Sheridan évoluera-t-elle? Krystain cache-t-il quelque chose? Bref tout un tas de questions qui me donne envie d’en savoir plus.

Si vous aimez la littérature paranormale, surnaturelle, la bit-litt,… ce livre est fait pour vous.

Note : 4 sur 5.