« Loki, les racines du mal » de Mackenzi Lee

Résumé:

Une question nous hante depuis des siècles : pouvons-nous changer notre destin ?

Bien avant d’affronter les Avengers, le jeune Loki souhaite désespérément faire ses preuves et endosser le rôle du héros. Dans son entourage, pourtant, tous le soupçonnent d’être mauvais et retors. Exception faite d’Amora. L’apprentie magicienne d’Asgard semble être son âme sœur, la seule à priser la magie et le savoir et, peut-être, à voir ce que Loki recèle de meilleur.
Mais lorsque les deux amis provoquent la destruction de l’un des artefacts les plus précieux du royaume, Amora est exilée sur Terre, où ses pouvoirs s’évanouiront inexorablement en une longue agonie. En l’absence de la seule personne ayant jamais considéré sa magie comme un don, et non comme une menace, Loki sombre peu à peu dans la frustration à l’ombre de son frère Thor, le prince adoré de tous.
Des années plus tard, Odin l’envoie sur Terre afin d’élucider une série de morts mystérieuses ayant sans doute été provoquées par la magie. Une enquête qui obligera Loki à explorer le Londres du XIXe siècle en affrontant ses propres envies et désirs : au fond, qui veut-il réellement être ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Mackenzi Lee
  • Maison d’édition: Hachette
  • Collection: Hachette heroes
  • Genre: Super Héros
  • Nombre de pages: 416
  • Date de sortie: 28 avril 2021

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre qui m’a énormément plu. C’était quasi couru d’avance car j’adore le personnage de Loki, sa complexité, le fait que les gens le voient comme le méchant alors que je le trouve gentil XD.

Ce livre se concentre sur Loki lorsqu’il était jeune, sur son envie de vouloir être aimé de son père et d’être vu comme un héritier potentiel.

Nous découvrons également au moment de l’histoire qui nous intéresse que Loki n’a jamais appris à se servir de ses pouvoirs, à les maitriser.

À la même époque, il va se faire une amie, Amora, une apprentie magicienne qu’il aime et qui va être exilée sur Terre suite à un événement qui a provoqué la destruction d’un artefact magique. Artefact qui avait prédit qu’un de fils d’Odin allait marcher sur Asgard afin d’y régner.

Suite à l’exile d’Amora, c’est Freya qui va expliquer le fonctionnement de la magie et apprendre à Loki à maitriser ses pouvoirs.

Loki vit mal l’absence d’Amora et le fait qu’Odin se méfie de lui suite à la prophétie. À côté de ça, Thor devient le prince soit-disant parfait. Bref Loki est amère et finit par croire qu’il est mauvais.

Après une mission diplomatique désastreuse à Jötunheim il se voit confier une mission sur Midgard (la Terre) qui ne le ravi pas du tout.

Mais cette mission va se révéler plus interessante que prévu…

On va en apprendre plus sur Loki, sur ses relations avec son père et son frère, sur son amour pour sa mère, sur son aversion pour la Terre, sur ses sentiments profonds, …

Est-il possible d’échapper à son Destin?

Bref, j’ai adoré ce livre et j’espère que les suivants seront traduits.

« Les chemins de traverse » de Anaïs Cros

Résumé:

Bastien, quadragénaire mal dans sa peau, est arrivé à un tournant de sa vie. Bien décidé à solder les comptes du passé, il prend la route pour un ultime voyage, sans se douter des rencontres qui émailleront ses chemins de traverse et qui auront un impact aussi fort qu’inattendu sur le cours de son existence !

De Strasbourg à Nogent-sur-Marne, du Havre aux Saintes-Maries-de-la-Mer, Bastien entame le dialogue avec des personnes singulières : le mystérieux Tarek, qui semble vivre dans son propre monde ; la jeune Julie, fugueuse solaire ; le gargantuesque acteur Stéphane Demissy… Chacun à sa manière lui apportera beaucoup et l’éclairera sur lui-même. Jusqu’à lui ouvrir de nouvelles perspectives ? 

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Anaïs Cros
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Contemporain
  • Nombre de pages: 178
  • Date de sortie: 8 février 2021

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre que j’ai lu en service presse via la plateforme Simplement Pro.

Je sortais un chouïa de ma zone de confort qu’est la romance puisqu’il s’agit d’un roman contemporain.

Dans ce livre, nous partons en road trip avec Bastien. Bastien qui n’est pas satisfait de sa vie, qui se reproche des choses de son passé et qui à un but, qui nous est caché, avec ce voyage.

Au fil de son voyage, il va faire la connaissance de plusieurs personnes: Tarek, Stéphane, Julie,… Chacune de ces personnes est un peu paumée mais ils vont tous avoir un impact sur Bastien et ils vont le faire réfléchir sur sa vie.

C’était vraiment une lecture très sympa. Elle nous rappelle que parfois une rencontre qui semble insignifiante peut avoir un impact énorme sur notre vie.

Le seul reproche que je pourrais faire, c’est que la fin est un peu abrupte pour moi. J’aurais aimé savoir ce qu’il se passe ensuite. Savoir ce que Tarek et Stéphane sont devenus par exemple.

Si vous aimez les road trip, ce livre est fait pour vous.

Note : 4 sur 5.

« Rock’N Shadow » de Elle Séveno

Résumé:

Vous connaissez les films qui racontent les aventures d’un super héros charismatique et de son coéquipier trop cool? Bah, ce coéquipier c’est moi, Dylan! Et le super héros, c’est Blake, le mec le plus beau et le plus sympa du monde, que je n’ai pas le droit de regarder! 

Pourquoi? Parce qu’il est mon tuteur, qu’on a dix ans d’écart, que je suis lycéenne et lui chef d’entreprise, que des dizaines de nanas canons se pavanent devant lui. Et moi… je me balade en baskets et en jean. OK, je suis du genre hyper rapide et hyper douée à l’escalade, mais pour séduire un mec – ce mec –, ce n’est pas bien efficace.

Je devrais me faire une raison. Le super héros est inaccessible! Il ne me verra jamais autrement que comme une petite sœur… 

Mais il se passe quoi lorsque le héros est en mauvaise posture, et que seule sa coéquipière peut encore le sauver ? Peut-être qu’à ce moment-là, je deviendrai autre chose à ses yeux…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Elle Séveno
  • Maison d’édition: Les éditions Cyplog
  • Collection: Sélène
  • Genre: Romantic suspense
  • Nombre de pages: 349
  • Date de sortie: 24 juin 2021

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier roman d’Elle Séveno. Elle est l’une de mes auteurs chouchou, vous savez ces auteurs dont vous ne ratez aucune sortie et qui font mouche à tous les coups.

Encore une fois, Elle se réinvente et nous propose un romantic suspense que j’ai énormément aimé et qui m’a parfois fait penser à Batman.

Au niveau de la construction du livre, nous sommes dans un livre à la première personne, avec une alternance dans les chapitres (parfois Rocket, parfois Shadow) et 3 parties.

Dans la première partie, nous découvrons Blake et Dylan. Blake qui a 10 ans de plus que Dylan, qui est son tuteur et qui le soir venu devient Shadow et protège la ville. On découvre également que Dylan est amoureuse et qu’elle est son acolyte, Rocket.

La deuxième partie est faite de chapitres sur leur passé et elle permet de vraiment comprendre l’évolution de leur relation et j’ai beaucoup aimé.

Et la dernière partie se déroule 2 ans après la première et là on est vraiment dans un suspense dingue. Rocket va devoir sauver Shadow mais y parviendra-t-elle?

J’ai vraiment adoré ce livre aussi bien pour la relation entre Blake et Dylan que pour le côté Super Héros.

Je suis passée par toutes les émotions possibles car Elle adore être un chouia sadique et elle l’a encore prouvé lol.

Le personnage de Dylan est vraiment génial. Elle est peut-être jeune mais elle sait ce qu’elle veut et elle fait tout ce qu’il faut pour ça. Elle est super drôle, elle n’a peur de rien (ou presque) et elle est vraiment badass. Elle est vraiment ma préférée et même si Blake est canon et génial, j’ai été sous le charme de Dylan #BookGirlfriend

Dés le début du livre, on ressent que Blake est l’homme de sa vie et c’est frustrant que tout ne se passe pas comme on le voudrait XD.

Bref vous l’aurez compris (même si encore une fois je n’arrive pas à être claire quand il s’agit d’Elle), c’est une histoire originale qui ravira beaucoup de monde. Des fans de slow romance aux fans de romantic suspense.

Par contre, je ne sais pas si c’est parce que je n’ai pas pu le lire d’une traite à cause de ma semaine de nuits ou pas mais je n’ai pas eu de coup de coeur cette fois-ci. Je suis quasi sure que c’est cette coupure dans ma lecture qui m’en a empêché et ça m’embête…

Note : 5 sur 5.

Encore bravo aux éditions Cyplog pour cette sublime couverture.

« Disgrace » de Brittainy C. Cherry

Résumé:

Après quinze années de vie commune, mon mari m’a quittée pour une autre. Je ne voyais pas comment je pourrais exister sans lui à mes côtés. Tout ce que je voulais, c’était qu’il revienne.

C’est alors que Jackson est apparu sur ma route. Il n’était pas censé être autre chose qu’un flirt d’été. Un moyen de me changer les idées et de restaurer la confiance de mon cœur meurtri. Nous étions parfaits l’un pour l’autre, car nous savions tous les deux que notre histoire ne durerait pas. Jackson n’était pas un adepte de l’engagement et j’avais cessé de croire en l’amour.

Tout allait bien jusqu’à ce fameux soir où mon cœur a sauté un battement. Je n’étais pas préparée à ce qu’il me fasse rire. Ni réfléchir. Ni qu’il efface ma tristesse. Quand vont le temps de nous séparer, mon cœur ne savait pas comment rompre. Petit à petit, de mon mari, l’objet de mes prières commença à dévier vers l’homme qui n’était pas fait pour moi. Je priais pour qu’il me sourie encore une fois, qu’il m’embrasse encore une fois, qu’il me fasse rire encore une fois, qu’il me touche encore une fois… Je priais pour qu’il soit à moi. Même si je savais que son cœur n’était pas fait pour l’amour.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Brittainy C. Cherry
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Collection: New romance
  • Genre: Drame
  • Nombre de pages: 453
  • Date de sortie: 4 mars 2021

De la même auteure:

« Eleanor & Grey » de Brittainy C. Cherry

« Landon & Shay Tome 1 » de Brittainy C. Cherry « Landon & Shay Tome 2 » de Brittainy C. Cherry

« Behind the bars » de Brittainy C. Cherry

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier livre de Brittainy C. Cherry; Disgrace.

Brittainy est une auteure que j’adore car elle réussi toujours l’exploit de nous déchirer le coeur et de nous le colmater dans la même histoire.

Elle a une capacité assez incroyable à nous faire ressentir les choses et à nous créer des personnages très forts.

Dans cette histoire, nous suivons Grace Harris. Elle est la fille du pasteur de la petite ville où elle a grandi, elle a toujours été une gentille fille obéissante. Grace a été trompée par son amour de jeunesse et elle va passer l’été dans sa famille, et plus précisément chez sa petite soeur.

Jackson quant à lui est considéré par la petite ville comme la brute, le mauvais garçon, le coureur de jupon, le fils de l’alcoolique notoire,…

Et quand Grace décide d’arrêter de faire plaisir à tout le monde, elle décide de vivre quelque chose avec lui durant l’été.

J’ai eu un énorme coup de coeur pour Jackson. Il est tellement touchant qu’on ne peut que s’attacher à lui. C’est un book boyfriend parfait. Et sa relation avec son chien! J’en ai des envies de câlins rien que d’y penser.

Les personnages secondaires sont eux aussi géniaux, même ceux qui nous paraissent horribles. Enfin presque tous.

Une magnifique histoire de rédemption, de pardon, d’acceptation que j’ai dévoré.

« The Hate U Give » de Angie Thomas

Résumé:

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Angie Thomas
  • Maison d’édition: Nathan
  • Genre: Jeunesse
  • Nombre de pages: 495
  • Date de sortie: 5 avril 2018

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre que j’ai acheté à la foire du livre de Bruxelles en 2018. J’étais avec Kim et on étaient super excitée par ce livre mais au final, on ne l’avait toujours pas sorti de notre PAL.

Il était devenu une relique de notre PAL commune et il était temps de lui donner sa chance et c’est ce qu’on a fait en mai.

Ce livre jeunesse traite du racisme et des violences policières aux états-unis… Et je dois dire que c’est assez triste de voir que les choses ne se sont toujours pas améliorées à ce niveau-là…

Ces deux sujets sont des sujets très délicats et je trouve que l’auteure les abordes de manières assez brillantes et sans faire de généralités.

Nous suivons Starr, une jeune fille de 16 ans qui est noire et qui vit dans une banlieue où les gangs sont la normalité. Lors d’une soirée, une fusillade explose et elle fuit les lieux avec son ami de toujours Khalil.

Elle n’avait pas revu ce dernier depuis un moment et ils profitent du trajet en voiture pour rattraper le temps perdu. Oui mais voilà, ils se font contrôler par la police et même s’ils n’ont rien fait, Khalil est abattu par l’agent 115 de 3 balles dans le dos.

Nous allons donc suivre la vie de Starr après « l’incident ».

Sa vie dans son école privée, sa vie à la maison, le procès de l’agent 115,…

On nous montre le racisme dans toute sa splendeur, des petites choses que nous les blancs nous faisons en ne pensant pas à mal à la violence qui en découle.

C’est vraiment un livre très fort mais pas fastidieux, un livre qui fait réfléchir et que tout le monde devrait lire.

J’ai vraiment beaucoup aimé la famille de Starr et l’évolution de la jeune femme suite au meurtre de son ami.

J’ai hâte de regarder l’adaptation cinématographique et de voir si elle est réussie.

Il disait que Thug Life, ça voulait dire: « The Hate You Give Little Infants Fucks Everybody ». La haine qu’on donne aux bébés fout tout le monde en l’air.

« Des paillettes dans le sable » d’Enolla Brunetti

Résumé:

« Il faut parfois peu de choses pour arriver au bonheur. L’année où j’ai découvert qui j’étais vraiment, j’aurais aimé que l’on me dise que tout ce qui arrive, que ce soit positif ou négatif a un sens. »

Avocate dans le cabinet familial, Anna, 30 ans, mène une vie monotone mais avec un projet en tête : avoir un enfant avec son mari Baptiste. Alors qu’elle prépare l’anniversaire de sa mère, une série d’évènements et de révélations fâcheuses vont contrarier ses plans. Douce, mais déterminée, elle n’hésitera pas à prendre la route vers la Bretagne pour découvrir les secrets qui entourent son passé. Sa rencontre avec Antony et sa fille Lucia et son amour naissant pour lui, bien que parsemé d’embuches, vont la bouleverser et lui faire prendre conscience que la route qu’elle a choisie, n’est peut-être pas la bonne.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Enolla Brunetti
  • Maison d’édition: Librinova
  • Genre: Contemporain
  • Nombre de pages: 229
  • Date de sortie: 7 décembre 2020

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un service presse que j’ai reçu via la plateforme SimplementPro.

Lorsque l’auteure m’a proposé de lire son roman, j’ai tout de suite accepté car le titre m’intriguait beaucoup, je le trouvais très poétique. J’ai ensuite lu le résumé, et j’ai été convaincue que ça pourrait me plaire.

Nous suivons dans ce livre, un morceau de vie d’une jeune femme de 30 ans, Anna, qui n’est pas heureuse dans son métier et qui suite à plusieurs événement va se décider à changer de vie et vivre son rêve de jeunesse.

C’est vraiment ce cheminement qui est au centre de l’histoire et la manière dont les rencontres qu’elle va faire, vont la pousser vers son rêve.

J’ai lu ce livre d’une traite, c’était agréable, fluide, sans prise de tête et ça m’a aussi fait me questionner sur ma vie et mes rêves.

Il y a une jolie romance, des histoires de famille, quelques « drames » et donc une reprise en main personnel.

On s’identifie très facilement à Anna et on prend plaisir à la suivre, la découvrir.

C’est vraiment une jolie histoire que je vous recommande.

Note : 4 sur 5.

« Infernale addiction » de Anna Wendell

Résumé:

Avant lui, elle n’était qu’une morte vivante.

Lily, torturée et autodestructrice, accumule les expériences sans penser aux lendemains. À juste raison. 
Grégory, chirurgien réputé, démarre une nouvelle vie. Il rêve d’une existence bien rangée et de simplicité.
Jamais ils n’auraient dû se rencontrer, encore moins céder à la tentation, et pourtant… Passion débridée, trahisons, interdits, tout s’enchaîne sans que les deux amants ne puissent résister à cette fulgurante vague d’émotions. 
Mais à ce jeu de dupes, qui en sortira vainqueur ?
Ensemble, trouveront-ils la force de réparer l’irréparable, de revenir à la lumière ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Anna Wendell
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Roman érotique
  • Nombre de pages: 330
  • Date de sortie: 10 juin 2021 (réédition)

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un service presse que l’auteure m’a très gentiment envoyé.

Infernale addiction est donc une réédition d’un roman du même nom, sorti il y a plusieurs années et remanié aujourd’hui.

Lily est une jeune femme qui vit de manière plutôt extreme, qui bosse comme danseuse dans une boite de nuit, qui abuse de l’alcool et qui a un vie sexuelle des plus « libre ». Sa devise côté sexe: One Shot.

Un jour, lors d’une soirée de travail, elle croise Grégory et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne se passe pas bien lol. Il l’a traite d’allumeuse et elle le ridiculise…

Oui mais voilà, la colocataire de Lily a flashé sur lui et va commencer à sortir avec lui.

Grégory est un chirurgien qui ne prend aucun risque dans sa vie, qui a tout prévu, l’épouse, les enfants, la belle maison.

Lily cache un lourd secret.

Dans cette histoire, nos deux protagonistes vont passer de la haine à « l’amour » et vont faire des étincelles.

Ce livre est donc une romance érotique, il n’est donc pas à mettre entre toutes les mains, mais il n’est pas que ça.

Le secret de Lily est vraiment des plus intéressant et permet d’aborder des choses assez fortes.

J’ai pris beaucoup de plaisir lors de ma lecture et même si j’avais vu arriver certaines chose, ça reste une très bonne lecture.

Note : 4.5 sur 5.

« Quelque part le bonheur t’attend » de Alice Nevoso

Résumé:

Morgane a 16 ans, une acné sévère, et un manque abyssal de confiance en elle. Depuis la mort de son père, quelque chose s’est brisé en elle, et elle comble cette faille par sa passion pour les mangas et la culture japonaise. Sa mère, persuadée qu’elle couve une phobie sociale, l’inscrit à toutes sortes de thérapies loufoques, tandis que son frère la rabaisse dès qu’il le peut.
Par un soir pluvieux de novembre, Morgane trouve un flacon de parfum au grenier. Alors qu’elle l’ouvre, une odeur de jasmin se répand dans la pièce, et une drôle de petite bonne femme apparaît, avec des yeux très bleus et des sourcils arqués. Josette prétend être son arrière-grand-mère, et avec son caractère bien trempé et son comportement extravagant, elle va bouleverser la vie de Morgane…
Ce roman parle d’acné et de jus de poireau, de la difficulté à trouver sa place dans ce bas-monde, de transmission, de pâté en croute et évidemment d’amour !

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Alice Nevoso
  • Maison d’édition: Auto-édition
  • Genre: Contemporain
  • Nombre de pages: 280
  • Date de sortie: 17 mai 2021

De la même auteure: « Un jour tu déploieras tes ailes » d’Alice Nevoso « N’oublie pas que tu as un trésor en toi » de Alice Nevoso

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier roman d’Alice Nevoso, qu’elle m’a gentiment proposé en service-presse. Encore merci à toi.

C’est la troisième fois que je me plonge dans une de ses histoires et encore une fois; je suis sous le charme.

La plume est très belle, les personnages sont attachants et bien construits et puis, il y a toujours des thèmes très variés, qui nous font réfléchir.

De belles histoires avec une morale, des pistes pour améliorer notre propre vie et franchement ça me plait énormément.

Nous découvrons donc Morgane, une jeune adolescente de 16 ans, dont le père est décédé il y a plusieurs années. Elle n’a pour ainsi dire aucun ami, elle se cache dans un look de garçon, elle est harcelée à l’école, son frère est un « sale con » avec elle et sa mère pense qu’elle souffre de phobie sociale et qu’elle se renferme sur elle-même.

Morgane est passionnée par le japon et les mangas et j’ai trouvé ça super intéressant pour moi qui n’ai lu que Death Note…

Un jour Morgane trouve un flacon de parfum au grenier et un vieille femme apparait. Il s’agit en fait de Josette, son aïeule.

Josette est tout le contraire de Morgane, elle veut profiter de la vie, sortir, faire des rencontres, vivre pleinement.

Josette va passer un marché avec Morgane et bouleverser complètement la vie de la jeune fille et lui enseigner plusieurs choses.

C’est à la fois drôle, émouvant, très instructif avec un petit côté fantastique.

J’espère vraiment qu’un jour, Alice publiera ses livres car j’aimerais beaucoup les avoir dans ma bibliothèque.

Note : 5 sur 5.

« Embrassons-nous sous les étoiles » de Sarah Morgan

Résumé:

Un bonheur est si vite arrivé  !

L’homme idéal, Flora l’a trouvé en Jack. Dès le moment où il a pénétré dans son magasin de fleurs, cet homme attentionné et diablement séduisant n’a plus jamais quitté ses pensées, ni son cœur. Seulement, Flora s’aperçoit bien vite qu’elle ne peut entrer dans sa vie sans se comparer sans cesse à une autre  : la défunte épouse de Jack, Becca, une ballerine de renommée internationale avec qui il a eu deux enfants. Pour être avec lui et se faire accepter des siens, Flora va devoir faire taire ses incertitudes et déployer tout l’amour dont elle est capable. Et vite, car Jack la convie bientôt à son voyage familial en Écosse, chez la meilleure amie de Becca…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Sarah Morgan
  • Maison d’édition: Harlequin
  • Collection: &H
  • Genre: romance
  • Nombre de pages: 464
  • Date de sortie: 5 mai 2021

De la même auteure:

« Rencontre dans l’Upper East Side » de Sarah Morgan « Un été dans les Hamptons » de Sarah Morgan « Clair de lune à Manhattan » de Sarah Morgan

« Un été dans la ville de l’amour » de Sarah Morgan

« Mariage sous les flocons » de Sarah Morgan

« Les voeux secrets des soeurs McBride » de Sarah Morgan

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier livre de Sarah Morgan. J’ai reçu ce livre en service presse numérique via Netgalley et j’en remercie la maison d’édition.

Sarah Morgan est un pilier de la romance pour moi et, même si je n’ai pas encore lu tous ses livres, elle ne m’a jamais déçue.

Dans ce livre, il ne s’agit pas que de romance.

L’auteure aborde la question du deuil et de l’après pour la famille, les difficultés que peuvent ressentir les enfants lorsque le parent restant retombe amoureux.

On va suivre Flora depuis sa rencontre avec Jack dans la boutique où elle exerce son métier de fleuriste, la rencontre avec les filles de ce dernier, et les conséquences de cette relation sur l’ainée de la fratrie.

Et nous allons également les suivre lors des vacances d’été chez la meilleure amie de l’épouse défunte.

J’ai eu un vrai coup de coeur pour le personnage d’Izzy, la fille ainée qui après le décès de sa mère est devenue le pilier de cette famille. Elle a pris en charge la maison mais elle a surtout été là pour sa petite soeur Molly, en devenant en quelque sorte une maman de substitution. C’est un personnage dont on ressent énormément la souffrance et elle m’a beaucoup touché.

On va au fur et à mesure découvrir que l’épouse qui avait l’air si parfaite ne l’était finalement pas…

Entre le deuil, l’acceptation, la reconstruction, les secrets et la romance, j’ai dévoré ce livre d’une traite.

Une histoire de famille très touchante.

Note : 5 sur 5.

« Les quatre sœurs March » de Rey Terciero et Bre Indigo

Résumé:

Une adaptation moderne de ce classique de la littérature américaine !

Leur père étant en intervention militaire et leur mère faisant des heures supp’ à l’hôpital pour subvenir aux besoins de la famille, les quatre sœurs March doivent compter essentiellement sur elles-mêmes. Entre les prises de bec du quotidien et les problèmes à l’école, elles se découvrent peu à peu. Alors qu’elles tombent amoureuses ou qu’elles luttent pour leurs droits, il y a une chose que les quatre sœurs continuent de croire : elles seront toujours là les unes pour les autres.

Suivez Meg, Jo, Beth et Amy, quatre jeunes new-yorkaises qui se découvrent et réalisent leurs rêves.

Carte d’identité du livre:

  • Auteurs: Rey Terciero et Bre Indigo (dessinateur)
  • Maison d’édition: Les éditions Jungle
  • Collection: Jeunesse
  • Nombre de pages: 245
  • Date de sortie: 12 juin2019

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman graphique que j’ai acheté afin d’agrandir ma petite collection de diverses éditions de « Little Women ».

Nous sommes ici dans une réécriture moderne des quatre filles du Docteur March et une réécriture qui m’a beaucoup plu, contrairement, par exemple, à « Spring girls » d’Anna Todd.

Comme certains le savent, ce classique américain de Louisa May Alcott, est mon classique préféré et donc je peux parfois être difficile avec les réécritures. Mais ici, je n’ai eu aucun soucis.

L’histoire se déroulant à notre époque, il y a beaucoup de choses qui changent par rapport à l’oeuvre originale mais j’ai trouvé ces changements très sympathiques et nécessaire puisque la manière de penser et de vivre n’est clairement plus la même qu’à l’époque.

Comme vous pouvez le voir sur la couverture, on est dans une famille recomposée et métissée.

Je trouve aussi que l’on se concentre plus sur les soeurs et leurs problèmes que sur leurs amours et leurs espoirs de mariage.

Alors rassurez-vous, Laurie et Mr Brooks existent toujours mais sont beaucoup moins présents.

Notre histoire se déroule sur une seule année alors que, normalement, elle se déroule sur plusieurs années.

J’ai aussi beaucoup aimé qu’à la fin du livre il y ait une présentation de Louisa May Alcott.

Une très jolie revisite qui plaira aux plus jeunes mais également aux moins jeunes.

Note : 5 sur 5.