The Suicide Squad (2021)

Bienvenue en enfer – aka Belle Reve, la prison dotée du taux de mortalité le plus élevé des États-Unis d’Amérique. Là où sont détenus les pires super-vilains, qui feront tout pour en sortir – y compris rejoindre la super secrète et la super louche Task Force X. La mission mortelle du jour ? Assemblez une belle collection d’escrocs, et notamment Bloodsport, Peacemaker, Captain Boomerang, Ratcatcher 2, Savant, King Shark, Blackguard, Javelin et la psychopathe préférée de tous : Harley Quinn. Armez-les lourdement et jetez-les (littéralement) sur l’île lointaine et bourrée d’ennemis de Corto Maltese. Traversant une jungle qui grouille d’adversaires et de guerilleros à chaque tournant, l’Escouade est lancée dans une mission de recherche et de destruction, avec le seul Colonel Rick Flag pour les encadrer sur le terrain… et la technologie du gouvernement dans leurs oreilles, afin qu’Amanda Waller puisse suivre le moindre de leurs mouvements. Comme toujours, un faux pas est synonyme de mort (que ce soit des mains de leurs opposants, d’un coéquipier ou de Waller elle-même). Si quelqu’un veut parier, mieux vaut miser contre eux – et contre eux tous.

Carte d’identité du film:

Réalisateur: James Gunn

Acteurs principaux: Margot Robbie, Joel Kinnaman, Idris Elba, John Cena, Viola Davis, Daniela Melchior, David Dastmalchian,…

Genre: Super-Héros

Durée: 132 minutes

Date de sortie belge: 28 juillet 2021

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du remake (qui n’en est pas officiellement un) du film sorti en 2016; Suicid Squad.

Alors, je vais être très honnête avec vous, et même si ça ne plaira pas à tout le monde, j’avais aimé le film original avec Jared Leto, Will Smith,… Je l’ai d’ailleurs vu deux fois au cinéma et je l’ai revu sur Netflix à plusieurs reprises.

J’avais adoré les personnages et puis c’est grâce à ce film qu’on a découvert Margot Robbie en Harley Quinn et ce personnage lui va tellement bien. Pour ce qui est de Jared Leto en Joker, je n’ai pas été horrifiée comme certain. Il a interprété le Joker comme on lui a demandé mais ça c’est un autre débat.

Nous retrouvons donc aux manettes de ce film-ci, James Gunn (à la réalisation et à l’écriture) qui nous a notamment offert les deux volets des gardiens de la galaxie (et qui nous offrira la suite).

La première chose que j’ai à vous dire, c’est que quand je suis sortie du cinéma, j’étais hyper emballée mais je pouvais comprendre que certains n’aiment pas.

Et maintenant que j’ai bien digéré le film, mon avis est un peu plus mitigé… Je m’explique.

J’ai adoré retrouvé les personnages qui était déjà dans l’autre, ce qui se résume à Harley Quinn, Rick Flag, Amanda Waller (que je ne peux toujours pas saquer) et Captain Boomerang.

Du côté des petits nouveaux, j’avoue que je ne me souvenais pas spécialement d’eux dans le dessin animé mais ils sont tous plus tarés les uns que les autres. Et en parlant de tarés… le super-méchant est complètement WTF!

Voici mes favoris:

Déjà enfant, j’avais un énorme faible pour le personnage d’Harley Quinn, cette méchante super badass et complètement siphonnée. Et ici, Harley a muri (même si elle est toujours aussi dingue), elle s’est libérée de l’emprise de son Joker d’amour.

Le colonel Rick Flag, qui a changé de look, est toujours génial et j’ai aimé qu’il soit ami avec Harley (et j’aimerais tellement qu’ils fassent des bébés lol).

Du côté des petits nouveaux, ma préférence va clairement à Rattacher 2 ou Cleo de son prénom. Je la trouve sublime, intelligente, drôle, émouvante et puis elle peut dormir partout et je l’envie pour ça lol.

Et puis, il y a King Shark à qui Silvester Stallone prête sa voix. Ce « monstre » un peu débile qui va devenir plus humain au fil du film.

Un niveau du scénario, on part sur quelque chose d’assez dingue, WTF comme je l’ai dis en sortant du ciné. On voit que James Gunn s’est fait plaisir.

La photographie, les effets spéciaux et la musique sont au top.

Par contre, et c’est pour ça que je peux comprendre que des gens n’aient pas aimé, je trouve qu’il y a beaucoup de différence de rythme. On alterne entre des choses très intenses et d’autres beaucoup trop calme…

Note : 4 sur 5.

Il faut également savoir que ce film est R-restricted, ce qui signifie qu’il est interdit au moins de 17 ans s’ils ne sont pas accompagnés d’un adulte. Et il faut avouer que c’est quand même vachement sanglant et grossier lol.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s