« The Hate U Give » de Angie Thomas

Résumé:

Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Angie Thomas
  • Maison d’édition: Nathan
  • Genre: Jeunesse
  • Nombre de pages: 495
  • Date de sortie: 5 avril 2018

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre que j’ai acheté à la foire du livre de Bruxelles en 2018. J’étais avec Kim et on étaient super excitée par ce livre mais au final, on ne l’avait toujours pas sorti de notre PAL.

Il était devenu une relique de notre PAL commune et il était temps de lui donner sa chance et c’est ce qu’on a fait en mai.

Ce livre jeunesse traite du racisme et des violences policières aux états-unis… Et je dois dire que c’est assez triste de voir que les choses ne se sont toujours pas améliorées à ce niveau-là…

Ces deux sujets sont des sujets très délicats et je trouve que l’auteure les abordes de manières assez brillantes et sans faire de généralités.

Nous suivons Starr, une jeune fille de 16 ans qui est noire et qui vit dans une banlieue où les gangs sont la normalité. Lors d’une soirée, une fusillade explose et elle fuit les lieux avec son ami de toujours Khalil.

Elle n’avait pas revu ce dernier depuis un moment et ils profitent du trajet en voiture pour rattraper le temps perdu. Oui mais voilà, ils se font contrôler par la police et même s’ils n’ont rien fait, Khalil est abattu par l’agent 115 de 3 balles dans le dos.

Nous allons donc suivre la vie de Starr après « l’incident ».

Sa vie dans son école privée, sa vie à la maison, le procès de l’agent 115,…

On nous montre le racisme dans toute sa splendeur, des petites choses que nous les blancs nous faisons en ne pensant pas à mal à la violence qui en découle.

C’est vraiment un livre très fort mais pas fastidieux, un livre qui fait réfléchir et que tout le monde devrait lire.

J’ai vraiment beaucoup aimé la famille de Starr et l’évolution de la jeune femme suite au meurtre de son ami.

J’ai hâte de regarder l’adaptation cinématographique et de voir si elle est réussie.

Il disait que Thug Life, ça voulait dire: « The Hate You Give Little Infants Fucks Everybody ». La haine qu’on donne aux bébés fout tout le monde en l’air.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s