« Une fée à Glade of Oaks » de Amanda Bayle

Résumé:

Au cours d’une visite chez Hector Rougier, grand investisseur français fraîchement installé à New York, Brian Covington ne s’attendait guère à croiser parmi le personnel de son hôte, une pure beauté aux grands yeux expressifs et aux formes voluptueuses. Une fois de plus guidé par son instinct de libertin, il ne peut résister à la tentation et fait tout pour séduire la jeune domestique.

Mais lorsqu’il apprend plus tard l’identité de l’inconnue, sa seule réaction est la fuite. Hors de question pour lui d’épouser une jeune débutante ! Il préfère les femmes mures et expérimentées. Toutefois, la jeune beauté hante ses nuits et rend les autres femmes insipides à ses yeux…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Amanda Bayle
  • Maison d’édition: Les éditions Cyplog
  • Collection: Maïa
  • Genre: Historique
  • Nombre de pages: 407
  • Date de sortie: 2013

De la même auteure: « Les joueurs du Ru: Numéro 10 » d’Amanda Bayle « Les joueurs du Ru: Numéro 2 » d’Amanda Bayle « Les joueurs du Ru: Numéro 1 » d’Amanda Bayle « Juste nous deux » d’Amanda Bayle « Inoubliable » de Elle Séveno, Amanda Bayle, Belinda Bornsmith et Katja Lasan

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre sur lequel je suis tombée un peu par hasard.

Je m’explique. Je fais évidement partie de plusieurs groupes sur Facebook dont celui des fans de Cyplog (FanCy Romance par Cyplog). Et dans ce groupe et sur son instagram, Amanda Bayle a publié une vidéo dans laquelle elle présentait son premier roman et lisait notamment un extrait. Et de regarder cette vidéo, j’ai craqué et me le suis offert ainsi que les 2 suivants.

« Une fée à Glade of Oaks » est donc le premier livre d’Amanda Bayle et il fait partie d’une trilogie sur les frères Covington. Un livre est consacré à chacun des frères et le premier nous narre l’histoire de l’ainé: Brian Covington et de la jeune Glynis.

C’était ma première incursion dans la catégorie romance historique et je m’attendais à langage plus ardu, comme dans les classiques de Jane Austen et consoeurs mais heureusement ça n’était pas le cas.

Le premier chapitre contient une scène un peu « dure », qui ne m’a aucunement posé problème mais comme l’auteure me l’a signalé lorsque j’ai commencé son livre, je me permets de vous le dire.

J’ai trouvé la plume d’Amanda pour l’historique tout aussi agréable que dans ses contemporains.

J’ai adoré l’histoire de Glynis et Brian Covington qui est pleine de rebondissements.

Glynis est une jeune femme douce et naïve au premier abord alors que Brian est un ours mal léché, rude, avec un tempérament impulsif…

Il y a pas mal d’événements dans cette histoire qui se déroule sur une période assez courte quand on y pense et même s’il y a une fin à l’intrigue, je prie le seigneur pour que l’on poursuive, même en arrière plan, leur histoire dans le tome sur Samuel.

Samuel, que j’ai déjà beaucoup aimé dans ce premier tome puisqu’il est très présent du fait qu’il vit dans la demeure familiale. J’ai hâte de découvrir son histoire et je l’espère de revoir Marjorie, ce personnage qui a tout pour être détestable mais seulement en apparence.

Le pire c’est que j’ai adoré ce livre mais qu’avec mes horaires de dingue au boulot, il m’aura fallu 13 jours pour le finir…

On est pas dans un coup de coeur mais c’est parce que je n’ai pas toute l’histoire mais je pense que c’est le genre de livre qui au final peut s’avérer faire partie d’une trilogie coup de coeur.

Note : 4 sur 5.

Je ne regrette absolument pas d’avoir craqué pour cette saga et j’ai hâte de trouver le temps pour me plonger dans la suite.

Et à nouveau, je tiens à signaler le travail de la maison d’édition et des graphistes qui est toujours au top.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s