« Sans cœur » de Angel Arekin

Résumé:

Parce qu’aucun homme ne semble s’intéresser à elle, Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des garçons, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée dans son BTS de Ciaràn Mordret et son étrange proposition vont changer la donne. « Ça t’intéressera », lui assure-t-il. À raison. Abigael pénètre alors dans l’inquiétant manoir des Mordret. Cependant le manoir n’est pas la seule chose bizarre dans cette famille. À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux jeune homme, Abigael comprend que le comportement atypique de Ciaràn cache un lourd secret, qui bouleversera sa vie. Si elle choisit de rester. Mais n’est-il pas déjà trop tard pour s’enfuir ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Angel Arekin
  • Maison d’édition: BMR
  • Genre: Dark romance
  • Nombre de pages: 447
  • Date de sortie: 23 août 2017

De la même auteure: « The missing obsession » d’Angel Arekin « Is it love? Gabriel » de Angel Arekin « Le cri du silence » de Angel Arekin

Mon avis:

Hellos les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler d’une nouvelle incursion dans l’univers d’Angel Arekin.

Pour la petite histoire, mon amie Kim qui me connaît très bien et qui sait parfaitement ce que j’aime dans mes lectures, était certaine que j’allais adorer ce livre. Et ses réactions lors de sa propre lecture m’ont fait flancher.

Il faut tout d’abord savoir que ce livre n’est pas une romance classique mais plutôt une dark romance, même si pas complètement pour moi.

Ciaràn Mordret n’est pas un homme comme les autres et de part sa particularité, je l’ai trouvé fascinant. En effet, Ciaràn ne ressent pas les émotions/les sentiments et a donc un comportement, des actions et des réactions anormales voir amorale.

Encore une fois, l’auteure réalise un prouesse incroyable en rendant ce héros plus qu’imparfait, compréhensible pour nous. C’est peut-être mon côté emphatique d’infirmière mais j’ai eu envie de le comprendre, de lui venir en aide, de le « soigner » et j’ai du coup, compris les réactions d’Abigael face à lui.

Abigael qui au départ passe pour une héroïne fragile, facile mais qui au final est beaucoup plus forte et interessante qu’il n’y parait.

Les autres membres de la famille Mordret sont quant à eux complètement dérangés et comme le dit si bien Angel: bienvenue dans la famille Addams… J’ai d’ailleurs hâte de faire plus ample connaissance avec chacun d’eux.

Bref pour moi, c’est un roman dérangeant mais fascinant et je l’ai adoré.

J’ai fait une comparaison entre Ciaràn et plusieurs personnages de fiction que j’ai aimé même si leurs morales étaient plus que douteuses. Il m’a fait pensé à un mix de Klaus Mikaelson, Damon Salvatore et Kai Parker dans les séries Vampire Diaries et The Originals.

Si on avait été plus dans la tête de Ciardàn, ce livre aurait probablement été un coup de coeur mais j’ai l’espoir que ça soit le cas dans « Sans âme »…

Quoiqu’il en soit, encore une fois, Angel Arekin m’a bluffé.

Note : 5 sur 5.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s