« Le cri du silence » de Angel Arekin

Résumé:

Un tueur rôde dans les Lofoten, ces îles magnifiques de Norvège, là où la nuit ne tombe jamais en hiver et où le soleil de minuit éclaire les journées d’été.

C’est ici que Maja a grandi, sur ces terres morcelées qui abritent tant de secrets.

C’est ici que Caern et sa sœur sont arrivés voilà quelques années, après la faillite de leur famille.

Adolescent silencieux et marginal, à la beauté sauvage et charismatique, Caern est pourtant méprisé de tous. Seule Maja le voit différemment et se lie avec lui malgré les mises en garde de ses proches.

Mais alors que la relation entre les deux adolescents se développe, le Tueur des Lofoten frappe à nouveau, détruisant la tranquillité de l’archipel.

Dix ans s’écoulent avant que le destin ne les remette sur le même chemin. Le passé a laissé des traces indélébiles mais l’attirance entre eux est toujours présente.

Le problème, c’est qu’ils ne sont pas seuls…

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Angel Arekin
  • Maison d’édition: Black Ink
  • Genre: Romantic suspens
  • Nombre de pages: 489
  • Date de sortie: Juillet 2019

De la même auteure: « The missing obsession » d’Angel Arekin « Is it love? Gabriel » de Angel Arekin

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre qui était dans ma PAL depuis Mon’s Livre 2019 alors que lorsque je l’ai acheté et fait dédicacer, je pensais le lire très vite… Shame on me!

Mon avis risque d’être un peu étrange car je ne dois probablement pas être aussi normale que les autres lol mais ça n’est pas nouveau.

J’ai un faible pour les psychopathes, les tueurs en série, c’est quelque chose qui me fascine et que j’aurais aimé étudier pour en faire mon métier mais non j’ai fini infirmière. Du coup, j’ai eu un gros faible pour ce livre.

J’ai adoré découvrir la Norvège et surtout les Lofoten, cette ambiance d’hiver polaire où le soleil ne se lève pas, les aurores boréales, etc etc.

J’ai à nouveau mis du temps pour lire ce livre, j’avais déjà eu ça avec The Missing Obsession, car Angel va remuer en moi des sentiments forts et j’ai parfois besoin de souffler pour en profiter amplement.

Premier point sur lequel je vais surement être bizarre, j’ai « préféré » le côté policier, la recherche du tueur en série que la romance (même si celle-ci est grandiose).

La pro des tueurs en série, la profileuse en moi avait trouvé l’identité du tueur assez rapidement mais j’ai du patienter jusqu’à la fin pour savoir si j’avais raison.

Deuxième point sur lequel je suis bizarre, je n’aime pas Caern… J’aime son côté marginal, la relation étrange avec sa soeur et sa famille mais je ne suis pas tombée amoureuse de lui.

J’avais plutôt un faible pour Leiv, l’ami d’enfance de Maja, le meilleur ami de son frère devenu policier.

J’ai beaucoup aimé Maja (même si elle ne suivait pas mes choix amoureux lol) qui ne se laisse pas dicter sa conduite, qui n’écoute pas les ragots et qui voit Caern autrement que comme le dégénéré de l’île.

J’ai adoré que ce livre flirt parfois avec l’immoralité…

La plume d’Angel est incomparable, elle est la seule à me retourner le cerveau et le coeur comme ça.

The Missing Obsession reste mon number one mais j’ai vraiment beaucoup aimé celui-ci aussi.

Note : 4.5 sur 5.

Une réponse sur « « Le cri du silence » de Angel Arekin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s