« Campus Drivers – Tome 2 – Book Boyfriend » de C. S. Quill

Résumé:

Lorsque Donovan, Campus Drivers adulé et bourreau des coeurs avéré, prend conscience des séquelles que peut causer son comportement, il décide de devenir LE petit ami parfait. 

Pour cela, il a besoin du meilleur coach dans le domaine: Carrie. Mais, même s’ils ne se sont jamais fréquentés, celle-ci sait qu’elle ne veut rien avoir à faire avec lui. Les tombeurs d’un soir en quête de repentir, elle n’y croit pas une seconde dans la vraie vie. Elle préfère collectionner les héros des romances qu’elle dévore, c’est bien moins compliqué ! 

S’il parvient à la convaincre, c’est un programme intensif en romantisme que va devoir suivre Donovan. Mais n’est pas un héros de New Romance qui veut, surtout quand la réalité essaie de jouer avec la fiction !

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: C.S. Quill
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Genre: Comédie romantique
  • Nombre de pages: 425
  • Date de sortie: 1er octobre 2020

De la même auteure:« Burning Dance » de C.S. Quill « Burning Games » de C.S. Quill « 49 jours Je compterai pour toi » de C. S. Quill « Campus Drivers – Tome 1 – SuperMad » de C.S. Quill

Mon avis:

Hello les cocottes on se retrouve aujourd’hui pour parler du second tome de la saga Campus Drivers de C.S. Quill.

Autant vous dire qu’après les dernières pages du premier j’avais besoin de savoir ce qu’il se passait avec Donovan Wolinski.

Donovan va se remettre en question suite à une révélation de sa soeur et va vouloir devenir le meilleur petit ami possible et pour cela il va demander de l’aide à Carrie qui dévore les livres romantiques.

J’aime Carrie car elle est loin de la midinette de la fac qui bave devant les campus drivers et devant Wolinski…

Elle est franche, elle est cassante, elle est super drôle et je trouve qu’elle a l’humour de sa créatrice.

Donovan va s’en prendre plein la tête, se faire clasher mais il adore ça.

J’ai adoré qu’ils se vannent l’un l’autre, qu’ils soient différents et que Carrie lui résiste autant que possible.

Carrie qui vient d’une famille dysfonctionnelle et qui ne veut en aucun cas ressembler à ses parents et qui ne veut pas tomber amoureuse…

De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas…

Encore un coup de coeur pour moi et je suis impatiente de découvrir le tome sur Lewis que j’adore déjà dans les deux premiers livres.

Note : 5 sur 5.

J’ai lu ce livre pendant une période compliquée, une période où j’ai perdu ma grand-mère, ma marraine et je tenais à remercier l’auteure de m’avoir permis de sourire, d’éclater de rire et de m’évader. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s