BlacKkKlansman: J’ai infiltré le Ku Klux Klan

Synopsis:

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

En se faisant passer pour un extrémiste, Stallworth contacte le groupuscule : il ne tarde pas à se voir convier d’en intégrer la garde rapprochée. Il entretient même un rapport privilégié avec le « Grand Wizard » du Klan, David Duke, enchanté par l’engagement de Ron en faveur d’une Amérique blanche. Tandis que l’enquête progresse et devient de plus en plus complexe, Flip Zimmerman, collègue de Stallworth, se fait passer pour Ron lors des rendez-vous avec les membres du groupe suprémaciste et apprend ainsi qu’une opération meurtrière se prépare. Ensemble, Stallworth et Zimmerman font équipe pour neutraliser le Klan dont le véritable objectif est d’aseptiser son discours ultra-violent pour séduire ainsi le plus grand nombre.

Carte d’identité du film:

  • Réalisateur: Spike Lee
  • Acteurs principaux: Adam Driver, John-David Washington, Topher Grace, …
  • Genre: Policier
  • Durée: 135 minutes
  • Date de sortie belge: 19 septembre 2018

La bande-annonce:

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un film plus ancien (2018) mais qui a été reprogrammé dans un cinéma de la région pour un cycle BLM (Black Lives Matter); BlacKkKlansman.

À l’époque de sa sortie, ce film me tentait beaucoup mais je n’avais finalement pas trouvé le temps d’aller le voir, et grâce à cette reprogramation, c’est chose faite.

J’ai beaucoup apprécié ce film de Spike Lee qui fait tellement écho à la situation actuelle.

Côté casting, j’ai enfin pu découvrir John-David Washington qui est en fait le fils de Denzel Washington et qui sera à l’affiche de Tenet de Nolan prochainement.

Alors que ma phase « crush sur Adam Driver » était finie, je suis de nouveau sous son charme mais franchement l’ensemble du casting est top.

J’ai adoré les piques visant Trump et sa campagne mais sinon, contrairement à ce que j’avais lu, ce film n’est pas « drôle ». Il est plutôt grave.

Ce film m’a fait stressé jusqu’à la fin. Et les images de l’actualité de l’époque m’ont beaucoup touchées.

Je terminerai cet avis, en vous disant que pour moi (et j’espère ne blesser personne en m’exprimant mal) que ça soit les black panthers, le ku klux klan, les femen, … c’est de l’extrémisme. La vie est importante qu’importe le sexe, le race ou l’orientation sexuelle et nous devrions TOUS avoir les mêmes droits et cela sans écraser les autres.

Note : 4 sur 5.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s