Infinite Love: « Nos infinis interdits » de Alfreda Enwy

Résumé:

Rynne est une jeune femme de caractère, mais à la santé fragile. Très couvée par ses parents, elle n’aspire qu’à une chose, être libre et indépendante malgré les contraintes de sa maladie. Elle a toujours eu un coup de cœur pour l’un des amis de son frère : le beau et ténébreux Zack Lokser. Elle sait très bien qu’elle n’a aucune chance avec lui, Zack attire les plus belles femmes et la considère certainement comme une petite sœur.
Pourtant, depuis qu’il a été décidé que la jeune femme rejoindrait la même université que son frère à Friendship, Zack ne se comporte plus comme avant… Pourquoi, cette distance soudaine ? Puis, ces étranges rapprochements ? Et pourquoi dit-il d’elle qu’elle est son « interdiction suprême » ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Alfreda Enwy
  • Maison d’édition: Bragelonne
  • Collection: Milady
  • Genre: New Adult
  • Nombre de pages: 296
  • Date de sortie: Janvier 2020 (n’existe pas encore en format poche)

Mon avis:

Hello les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier tome de la saga « Infinite Love » et je voudrais déjà dire merci à Alfreda de nous avoir offert ces 6 belles histoires.

Dans ce tome final, nous retrouvons Rynne que l’on avait croisé dans le premier tome et qui se passe donc juste avant « Nos infinis chaos ».

Rynne n’est pas n’importe qui, c’est la petite soeur d’Axel et elle souffre d’un diabète. Elle est donc surprotégée par sa famille mais aussi par les meilleurs amis d’Axel, Delsin et Zack. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle se retrouve dans la même université qu’eux alors qu’elle avait été admise à Stanford.

J’adore le schéma de ce livre: Rynne est amoureuse de Zack depuis l’âge de 12 ans mais elle est pour lui l’interdit suprême. On ne touche pas à la petite soeur de son meilleur pote.

J’ai vraiment adoré ce tome que j’ai dévoré d’une traite. Les amours impossibles et moi on est pote lol.

La belle Rynne réussira-t-elle à faire succomber le beau Zack? Réussira-t-elle à convaincre ses parents de la laisser partir à Stanford?

J’ai aussi apprécié de découvrir Dylan avant qu’elle ne devienne l’héroïne de « Nos infinis chaos ».

Note : 5 sur 5.

J’espère que j’aurai réussi à vous donner envie de découvrir cette super saga et que ça ne vous aura pas dérangé que je ne parle pratiquement que d’Alfreda pendant deux semaines.

Les autres tomes:

Infinite Love: « Nos infinis chaos » de Alfreda Enwy

Infinite Love: « Nos infinies insolences » de Alfreda Enwy

Infinite Love: « Nos infinis silences » de Alfreda Enwy

Infinite love: « Nos infinies insomnies » de Alfreda Enwy

Infinite Love: « Nos infinies confusions » de Alfreda Enwy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s