« Not made for love » de Alfreda Enwy

Résumé:

Elle n’est pas prête à aimer, mais il est là pour lui apprendre. 

L’amour, Avery y a renoncé. Elle ne peut donner à un homme ce qu’il désire, elle le sait. Alors quand Wade, le canon que la fac lui assigne comme tuteur, se dit prêt à tout pour la séduire, elle le prévient aussitôt qu’il perd son temps. Personne, pas même ce séduisant étudiant en art, ne peut changer celle qu’elle est devenue. Pourtant, avec son regard bleu océan qui rend dingues toutes les autres filles, il est loin de la laisser indifférente. Et, quand il propose de lui donner des cours particuliers à l’approche des partiels, elle sent combien il lui sera difficile de s’en tenir à sa résolution. Ça tombe mal : Wade ne reculera devant rien pour la faire craquer… 

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Alfreda Enwy
  • Maison d’édition: Harlequin, collection &h
  • Genre: Romance
  • Nombre de pages: 388
  • Date de sortie: 22 avril 2020

Mon avis:

Salut les cocottes, on se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier livre d’Alfreda Enwy paru chez &h: Not made for love.

Ce livre est en réalité un spin off de son roman « Ne crois pas que tu m’aimes » que j’avais chroniqué il y a un moment. Je vous remets mon avis ici: « Ne crois pas que tu m’aimes » d’Alfreda Enwy

Nous retrouvons donc ici; Avery, le soeur d’Autumn quelques années après les événements du premier livre.

Avery est une jeune femme magnifique à qui il est arrivé des horreurs dans « Ne crois pas que tu m’aimes » et qui malgré cela vit sa vie le plus normalement possible. Elle va à l’université et vit en collocation. Le seul hic: elle se croit cassée et n’en a rien à faire des mecs, du sexe et du grand amour.

Elle va rencontrer Wade par hasard et va le recroiser lorsqu’elle demandera un tutorat pour l’un de ses cours… Le hasard fait parfois si bien les choses.

Wade est comment dire: PARFAIT. Que ça soit physiquement (j’ai visualisé Sebastian Stan dans le rôle) ou de part son comportement. C’est vraiment un mec bien, qui va aider Avery à croire en elle, à se reconstruire dans sa féminité et sa sexualité et toujours sans lui mettre la pression… Un book boyfriend du tonnerre.

Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé mais durant toute ma lecture j’ai eu un sentiment étrange, une sorte de déjà-vu. Je ne sais pas s’il y a des scènes similaires aux deux livres ou si j’avais lu beaucoup d’extraits, mais j’ai eu le sentiment d’avoir déjà lu ce livre. Pas parce que j’ai déjà lu des histoires semblables mais un vrai déjà-vu, comme si je revivais ce moment.

J’ai adoré cette histoire et j’ai hâte qu’il rejoigne mes autres livres d’Alfreda dans ma bibliothèque papier. Il m’a même donné envie de relire « Ne crois pas que tu m’aimes ».

Note : 4.5 sur 5.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s