"Everyday Heroes: Braver les flammes" de K. Bromberg

Résumé:

L’auteure de chansons, Dylan McCoy, s’est brûlé les ailes.

À cause de son petit ami, qu’elle a trouvé au lit … avec une autre. À cause du contrat qui l’oblige à finaliser avec lui – ce même ex-petit ami et chanteur – les titres de son nouvel album. Sans parler de son agent qui exige d’elle qu’elle passe leur rupture sous silence.

Réfugiée à Sunnyville, elle hésite à se laisser enflammer … Pourtant, la perspective d’une aventure-pansement, pour se remettre de sa déception amoureuse, est la première pensée qui lui traverse l’esprit quand elle rencontre son nouveau coloc, le soldat du feu Grady Malone. Un homme sexy, charismatique et sans complexe qui porte ses propres cicatrices sur son dos, celles de la culpabilité du survivant dans son âme et les stigmates de la peur dans son coeur.

Mais alors qu’un visiteur imprévu met à l’épreuve leur statut de colocataires, leur indéniable attirance va-t-elle s’évaporer?

Ou prendront -ils le risque de jouer avec le feu?

Quand un soldat du feu embrase tout sur son passage.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: K. Bromberg
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Genre: Drame Psychologique
  • Nombre de pages: 391
  • Date de parution: mars 2020

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui avec le second tome de la saga « Everyday Heroes » de K. Bromberg.

Pour ceux qui suivent un peu mes publications, j’avais adoré le premier tome sur Grant Malone, notre policier. Et j’ai tout autant adoré celui-ci sur Grady Malone, the firefighter (le pompier… j’essaie d’être drôle mais non)

Petite parenthèse personnelle, avant moi aussi je fantasmais sur les pompiers mais croyez-moi quand vous voyez la maison de votre enfance bruler et que vous sortez votre maman qui est à l’intérieur, vous n’en avez absolument rien à foutre du physique des pompiers. Sebastian Stan aurait pu être là que je ne l’aurais même pas vu…

Revenons au livre lol.

Je trouve que de nouveau K. Bromberg à l’art de nous créer des personnages forts avec des passés lourds, des drames personnels, des complexes,… Je la remercie pour cela.

Les thèmes abordés sont différents que dans le premier tome mais sont tout aussi importants.

Je n’en avais pas parlé lors de ma première chronique mais j’ai un énorme faible pour la maman de la fratrie Malone, qui même si peu présente dans les livres, a toujours quelque chose de vital et d’émouvant à dire.

Note : 5 sur 5.

J’ai vraiment hâte de pouvoir découvrir le dernier frère Malone.

4 réponses sur « "Everyday Heroes: Braver les flammes" de K. Bromberg »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s