« D’ici là, porte-toi bien » de Carène Ponte

Résumé:

Avec son sable fin et son ciel azur, L’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. À condition de donner sa chance à la chance. Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout: une pause s’impose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire.

Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu.

Avec au bout du chemin, un gain inestimable: l’espoir.

Le meilleur moyen d’alléger ses peines, c’est encore de les partager.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Carène Ponte
  • Maison d’édition: Michel Lafon
  • Genre: Littérature contemporaine
  • Nombre de pages: 380
  • Date de parution: Juin 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui pour parler de ma première incursion dans l’univers de Carène Ponte.

Carène Ponte qui, si vous ne la suivez pas sur les réseaux sociaux, est très drôle.

Dans ce roman, nous retrouvons donc plusieurs femmes, toutes très différentes, mais qui à travers leurs histoires de vie vont se venir en aide.

Vu que ces héroïnes du quotidien sont diverses et variées, il est très facile de s’identifier, en partie ou totalement, à l’une ou l’autre.

Je ne saurais choisir mon héroïne préférée car elles m’ont toutes touchées d’une manière ou d’une autre.

Au niveau de la construction, chaque femme a droit à un chapitre et nous alternons les chapitres et donc les héroïnes tout au long du livre.

Ce qui m’a le plus plu, c’est que cette histoire est très réaliste. Nos héroïnes sont des femmes « normales » avec des problèmes et des tourments que l’on peut toutes rencontrer.

Un autre élément que j’ai adoré, c’est que contrairement aux romans habituels, tout ne finit pas bien, tout n’est pas rose. Et ça c’est une bouffée d’oxygène, alors merci.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire où j’ai alterné entre rires et larmes et j’ai hâte de me plonger à nouveau dans les pages de Carène Ponte.

Note : 4.5 sur 5.

C’est totalement le genre d’histoire à lire en cette période de confinement pour se changer les idées et pour sourire à nouveau.

Je sais que je n’ai absolument pas développé les personnages féminins (je n’ai même pas cité leurs noms) mais je n’avais pas envie de vous gâcher la surprise. Je préfère donc me taire que vous les découvriez entièrement durant votre lecture.

Une réponse sur « « D’ici là, porte-toi bien » de Carène Ponte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s