« Désirs défendus » de F. V. Estyer

Résumé:

Depuis ce jour d’été qui a fait basculer son monde, James part à la dérive. Son travail est la seule chose qui l’empêche de sombrer : professeur d’anglais dans le supérieur, l’enseignement est sa vocation.

Mais quand il croise les yeux vert sombre de Noah le jour de la rentrée, et perçoit la détresse qui émane du jeune homme, il comprend immédiatement que cette année, les choses seront différentes. Car jamais encore il n’avait désiré un étudiant… Prendra-t-il, par amour, le risque de transgresser les interdits ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: F. V. Estyer
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Couverture: Emmanuel Pinchon
  • Genre: Romance homosexuelle
  • Nombre de pages: 523
  • Date de parution: juin 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui afin de parler littérature MxM. Pour les non-initiés, il s’agit de littérature érotique gay.

Contrairement à mes précédentes lectures dans ce genre littéraire qui étaient assez soft au niveau détails, ici les scènes d’amour sont très explicites et j’ai apprécié cet élément car je ne vois pas pourquoi sous prétexte que ce sont des scènes entre hommes, on doit passer sous silences les détails de ces scènes.

J’ai été touchée très rapidement par nos deux héros. James, notre professeur d’anglais, tente de faire le deuil d’une relation qui s’est terminée de manière assez abrupte. Il survit grâce à son meilleur ami Sam (que j’adore) et grâce à son boulot qui le passionne. C’est une personne entière et très attachante. Il est britannique et de ce fait parfaitement charmant.

Noah quant à lui est l’un des étudiants de James. Il est très mystérieux et son sort importe beaucoup à James et du coup j’avais envie de le percer à jour et de le protéger tout autant que son professeur.

Je vais quand même vous préciser que nos deux protagonistes sont majeurs, il ne s’agit en aucun cas d’un professeur et son étudiant mineur.

Cette histoire est bien plus qu’une banale histoire de sexe, d’amour entre un professeur et son étudiant. Il y a tout un pan de l’histoire qui est assez dur, on parle de violences mais je ne vais pas en dire plus sinon je risque de vous gâcher votre plaisir.

J’ai été transportée par cette histoire et elle m’a beaucoup émue. J’ai ressenti un panel d’émotions très variées allant du rire aux larmes, de la joie à la tristesse mais également de l’anxiété et du plaisir.

Cette histoire m’a aussi permis de voyager et j’ai eu envie de retourner à Londres grâce à ce livre.

Bref si vous voulez vivre un romance complexe et parfois émotionnellement dure et que les descriptions des scènes de sexe entre hommes ne vous posent pas de problèmes, foncez.

En bonne potterhead, je me devais de vous partager un passage qui m’a beaucoup amusé.

Une réponse sur « « Désirs défendus » de F. V. Estyer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s