« Kingdom: King » de T. M. Frazier

Résumé:

King n’est pas vraiment le genre d’homme auprès de qui on cherche refuge. Chef d’un gang qui participe à toutes sortes de trafics, il a la surprise de trouver dans sa maison, lors d’une fête, une parfaite inconnue.

Elle se fait appeler Doe, un surnom car elle est amnésique et ne connaît pas sa vraie identité. Elle vit aussi dans la rue et risque que sa vie quotidiennement. Comme ce jour où elle s’introduit chez KIng. A ses risques et périls.

Malgré tout, elle est attirée par King comme un papillon par une flamme. Si c’est un homme brutal, violent d’habitude, il est aussi touché par Doe et son histoire. Mais qui est Doe exactement ? Son passé ne risque-t-il pas de ressurgir un jour ? King prend un risque s’il s’attache à elle mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: T. M. Frazier
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Genre: New adult
  • Nombre de pages: 340
  • Date de sortie: 18 octobre 2018

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui pour parler du premier volet de la saga « Kingdom » de T. M. Frazier.

Je lis cette saga dans le cadre de ma mise à jour pour le Festival New Romance qui se déroulera à Lille ces 1-2-3 novembre.

J’avais eu la chancel de rencontrer l’auteure lors de l’édition précédente mais sans avoir lu son travail, il fallait donc remédier à ça.

J’ai beaucoup aimé cette histoire mais j’avoue que j’adore les histoires se déroulant dans ces milieux où la limite entre le bien et le mal est très très floue.

Brantley King n’est pas qu’un bad boy foutrement sexy, il est bien plus que cela mais il cache les meilleures parties de lui-même aux autres. Il sait que dans son milieu, le moindre attachement peut être utilisé contre vous.

Doe (pour Jane Doe) est une jeune et belle amnésique qui se retrouve propulsée dans le monde de King en tentant d’échapper à sa nouvelle vie dans la rue.

J’ai aussi adoré les personnages secondaires. D’ailleurs, même si j’aime la relation entre Doe et King, celle que j’aime le plus est celle entre Doe et Preppy.

Preppy, le meilleur ami, le pour ainsi dire frère de King. Il est drôle et complètement cinglé mais je l’adore.

Bref, j’ai passé un excellent moment en lisant ce livre et spoil alert, j’ai adoré le second tome.

Une réponse sur « « Kingdom: King » de T. M. Frazier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s