Hors Normes

Synopsis:

Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés « d’hyper complexes ». Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

Carte d’identité du film:

  • Réalisateurs: Olivier Nakache, Eric Tolédano
  • Scénario: Olivier Nakache, Eric Tolédano
  • Acteurs principaux: Vincent Cassel, Reda Kateb
  • Genre: Comédie dramatique
  • Durée: 114 minutes
  • Sortie belge: 23 octobre 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un film que j’ai eu la chance de voir bien avant sa sortie dans le cadre des « BNP Paribas Fortis Film Days »; Hors Normes.

Il s’agit du dernier né du duo Nakache/Tolédano qui nous avait ému, voir boulversé avec « Intouchable ». Ils ont vraiment le don d’aller nous chercher des thèmes à part, parfois très durs mais tellement touchants, tellement vrais. Du coup, j’en attendais beaucoup de ce film…

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce film a été une claque pour moi. Aussi bien en tant qu’être humain qu’en tant qu’infirmière.

Durant ce film, on suit Bruno qui via son association vient en aide à des enfants et des adultes souffrants de handicaps lourds, d’autisme, des cas ingérables pour le système de santé.

De son côté, Malik forme des jeunes « cas sociaux » a prendre en charge ces personnes souffrantes. Il leur inculque des valeurs et donne un sens à leur existence.

Tout au long du film, nous suivons donc le parcours de plusieurs autistes, de leurs jeunes éducateurs et de Bruno qui subit une inspection du ministère de la santé avec la menace de la fermeture de son association.

J’ai été touchée en plein coeur par tous les protagonistes du film et par leurs histoires de vie.

Tout au long du film, j’ai ressenti un sentiment de tension, je me disais qu’il allait se passer quelque chose de dramatique…

Une chose très agréable et propre à nos réalisateurs, à aucun moment, on ne tombe dans du pathos. L’humour est omniprésent et permet de ne pas rendre cette histoire trop triste.

Le casting est tout bonnement incroyable. Vincent Cassel et Reda Kateb sont juste magistraux mais le reste du casting n’est pas à mettre de côté, vraiment, tout le monde est parfait.

Durant tout le film, je me suis demandé s’il s’agissait vraiment de personnes autistes ou d’acteurs très doués pour jouer ces rôles. Et j’ai lu en faisant des recherches que certains acteurs, comme Benjamin Lesieur qui campe Joseph, sont réellement atteints d’autisme. Et ça n’en rend le film que plus touchant.

J’ai aussi lu que tous les événements présents dans le film s’étaient réellement passés.

Je ne peux donc que vous conseiller d’aller voir ce film lorsqu’il sortira (le 23 octobre) surtout qu’une partie des bénéfices seront reversés à des associations in real life. Je compte d’ailleurs y retourner.

2 réponses sur « Hors Normes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s