La Favorite

Synopsis:

Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas. La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques. Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

Carte d’identité du film:

  • Réalisateur: Yorgos Lanthimos
  • Scénario: Deborah Davis, Tony McNamara
  • Acteurs principaux: Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone, Nicholas Hoult, Joe Alwyn
  • Genre: Historique
  • Durée: 120 minutes
  • Sortie belge: 9 janvier 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui afin de parler de film « La Favorite » que je n’avais pas eu l’occasion de voir à sa sortie et qui pour être honnête ne me tentait pas beaucoup.

Dans le cadre d’un ciné-club, j’ai finalement décidé d’aller le voir ne serait-ce que pour le casting et pour voir si Olivia Colman était si époustouflante que ça. N’oublions pas qu’elle a reçu l’Oscar, le Golden Globe et le BAFTA de la meilleure actrice pour ce rôle.

Bizarrement même si ce film est assez particulier, j’ai vraiment apprécié mon visionnage (en VO qui plus est). Les trois actrices sont vraiment épatantes. Et Olivia Colman est d’une justesse incroyable et que dire de sa transformation physique, avouons qu’elle a été très enlaidie et elle parait 15 ans de plus que son âge réel.

Le film est lent mais en même temps rythmé. C’est vraiment un film à part qui mérite d’être vu au moins un fois.

Il m’a donné envie d’en apprendre plus sur ces trois femmes.

Coté masculin, celui qui tire un peu son épingle du jeu (car le film est centré sur les femmes) est Nicholas Hoult. Il m’aura fallu quelques secondes pour le reconnaître avec sa perruque et son costume d’époque.

Bref, j’ai finalement apprécié ce film alors que je partais avec une impression de « ce film va être chiant » et pas mal d’a priori.

Une réponse sur « La Favorite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s