Deux moi

Synopsis:

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu’il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Carte d’identité du film:

  • Réalisateur: Cédric Klapisch
  • Scénario: Cédric Klapisch
  • Société de production: Ce qui me meut
  • Acteurs principaux: François Civil, Ana Girardot, François Berléand, Camille Cottin
  • Genre: Inclassable
  • Durée: 109 minutes
  • Sortie belge: 11 septembre 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui afin de parler du nouveau film de Monsieur Cédric Klapisch: Deux moi.

J’ai eu la chance de voir ce film en avant-première à l’UGC Toison d’or (Bruxelles) ce 2 septembre et surtout j’ai eu l’occasion d’assister à une séance de « questions/réponses » avec le réalisateur.

Je dois vous avouer que même s’il s’agit de son 13ème film, c’est le premier que je vois. Avant de voir le film, j’avais peur de ne pas apprécier, d’avoir une fin ouverte (ce qui m’horripile) et je ne regrette absolument pas d’y être allée. Du coup merci Kim pour ta fixette « François Civil »…

Ce film suit le quotidien de Rémy (François Civil) et Mélanie (Ana Girardot), deux inconnus qui vivent une période de dépression dans leurs vies. Première chose très interessante, nous les suivons de manière parallèle. Deuxième chose, ils ne se connaissent pas et pourtant ils se croisent tous les jours et évidement on attend qu’une chose, qu’ils se voient enfin.

Ce film traite de manière très belle et subtile les difficultés de la vie de jeunes adultes de notre génération hyper connectée. En effet et comme l’a si bien expliqué Cédric Klapisch après la projection, notre génération n’a jamais été aussi liée numériquement mais elle n’a jamais été aussi seule dans le monde réel. Et le film montre parfaitement cette solitude.

Il est très facile de se retrouver dans Rémy et/ou Mélanie, en tous cas, je me suis vue à travers aux à plusieurs moments.

Le film montre aussi qu’il n’y a aucune honte à suivre un psychothérapie et cela fait un bien fou car beaucoup ont encore honte de le reconnaitre, alors que cela est très utile ne serait-ce que pour parler et évacuer nos émotions négatives.

François Civil et Ana Girardot sont justes parfaits et ils sont épaulés par François Berléand et Camille Cottin, nos deux psychothérapeutes très différents mais finalement parfaitement adaptés à nos héros.

Le films est rempli de « clichés » psy mais qui en réalité s’avèrent souvent très justes.

Je n’ai qu’une chose à ajouter, foncez voir ce film d’une justesse assez incroyable avec des acteurs magnifiques.

2 réponses sur « Deux moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s