« Stand-out: Boby » de Jane Devreaux

Résumé:

Elle a connu l’enfer, pourra-t-il l’en sauver ? 

Des motards casqués et armés font irruption dans le stade où l’équipe de Boby s’apprête à jouer. 
En essayant de se défendre, Boby découvre que l’un des assaillants est une frêle jeune fille, Mila, dont le regard ne va plus le lâcher. Alors quand les flics l’embarquent, il prend en une seconde une décision qui va changer le cours de sa vie : la sauver. 


Pourtant tout les oppose : il est d’un milieu aisé, elle ne connaît pas sa vraie famille. Il a fait des études de sport, roule en 4×4, elle est sans papiers et vit dans un squat. Mais Mila rêve d’une vie normale où elle pourrait exercer son talent de graffeuse, et Boby découvre en Mila celle qui peut donner un sens à sa vie trop lisse. Pourront-ils essayer de vivre ensemble et de se construire un avenir, malgré leurs secrets et un entourage plus que malveillant ? 

Il leur faudra une grande dose de délicatesse et d’écoute pour enfin admettre que les barrières sont faites pour être repoussées et que leurs différences sont un atout.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Jane Devreaux
  • Maison d’édition: Hugo Publishing
  • Nombre de pages: 363
  • Genre: Mélodrame, romance
  • Sortie (poche): 14 août 2019

Mon avis:

Coucou les amis, on se retrouve aujourd’hui pour parler du premier tome de la saga « Stand-out » de Jane Devreaux. Cette saga est une saga dérivée de la saga « Close-up ». Boby est d’ailleurs présent dans les trois volets de cette dernière.

Tout d’abord, je dois vous dire qu’en ayant lu les « Close-up », j’ai été spoilé car je savais comment se terminait l’histoire de Boby et Mila. Mais si j’avais lu les « Stand-out » avant, j’aurais été spoilé sur le comment finissent les couples de « Close-up ».

Jusque-là on savait de Boby qu’il faisaient des supers fêtes lorsque c’est parents n’étaient pas là (souvent) et qu’il était un médiateur et un ami fidèle. Dans ce livre, on en apprend plus sur sa famille et sur ses relations avec elle. Soyons honnêtes, cet homme est parfait…

Mila, quant à elle, est un personnage inconnu jusque-ici. Une sublime jeune femme sans-papier qui participe à des plans foireux pour survivre, jusqu’au jour où elle rencontre Boby qui enfile sa cape de super-héros pour la sauvée de l’expulsion. Mila n’a pas l’habitude de ce monde où tout se passe bien et elle s’attend donc toujours au pire, quitte à se saboter elle-même.

Ce livre est quand même très différent de la saga « Close-up », déjà car ils sont adultes dés le départ et aussi par ses sujets très actuels et très importants (l’immigration, l’homosexualité,…).

Même si je savais comment cela finissait, j’ai aimé découvrir ces personnages et découvrir comment ils en étaient arrivés là.

3 réponses sur « « Stand-out: Boby » de Jane Devreaux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s