Godzilla II: roi des monstres

Synopsis:

L’agence crypto-zoologique Monarch doit faire face à une vague de monstres titanesques, comme Godzilla, Mothra, Rodan et surtout le redoutable roi Ghidorah à trois têtes. Un combat sans précédent entre ces créatures considérées jusque-là comme chimériques menace d’éclater. Alors qu’elles cherchent toutes à dominer la planète, l’avenir même de l’humanité est en jeu…

Carte d’identité du film:

  • Réalisateur: Michael Dougherty
  • Scénario: Max Borenstein, Michael Dougherty et Zach Shields
  • Sociétés de production: Legendary Pictures et Warner Bros
  • Pays d’origine: Etats-Unis
  • Acteurs principaux: Kyle Chandler, Vera Farmiga, Ken Watanabe, Sally Hawkins, Millie Bobby Brown
  • Genre: Science-fiction
  • Durée: 132 minutes
  • Sortie belge: 29 mai 2019

Mon avis:

Coucou les amis, je vais vous parler aujourd’hui du troisième volet du MonsterVerse de chez Warner Bros et Legendary Pictures.

Le premier volet de cette saga date de 2014 et il s’agit bien entendu de « Godzilla » (pas la version de 1956 et pas la version avec Jean Reno). J’avais apprécié ce premier volet mais soyons honnêtes, je pense que c’était en partie grâce à Aaron Taylor-Johnson et Ken Watanabe. Le scénario était sympa mais je trouvais le film visuellement trop sombres.

Le second volet est « Kong: Skull Island » (2017). Alors celui-ci je l’avais adoré et pas uniquement grâce à Tom Hiddleston, que j’aime d’amour et qui est particulièrement sexy et un peu badass ici. Le scénario était pour moi très bien ficelé, les acteurs étaient tous très bons et puis Kong est un gorille géant et donc a des émotions presqu’humaines et je pense que ça a beaucoup influencé mon avis.

Pour ce nouveau volet, je suis ressortie un peu déçue du cinéma car la bande-annonce nous promettait du lourd. Le scénario est bon pour moi, même si certaines choses ne sont pas claires. Mais de nouveau, visuellement, c’est beaucoup trop sombre et puis le dispositif sonore crée pour « contrôler » les monstres, l’orca m’a dérangé, presque fait mal aux oreilles. Il y a des nombreux combats entre les monstres, certains mieux que d’autres mais vraiment le gros problème reste pour moi la luminosité du film.

Le point positif du film est sans conteste le casting du film et la performance de celui-ci. Coup de coeur pour Ken Watanabe qui excelle.

Malgré ma déception, je serai probablement présente pour le prochain volet du MonsterVerse, « Godzilla vs Kong » , prévu pour 2020.

Une réponse sur « Godzilla II: roi des monstres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s