« La sirène et la licorne » d’Erin Mosta

Résumé:

La Licorne, c’est Lili, passionnée de cinéma et d’effets spéciaux.

La Sirène, c’est Cris, prête à tout risquer pour naviguer.

Toutes les deux cachent une blessure … Elles ont un été pour se reconstruire, se découvrir et s’aimer.

Carte d’identité du livre:

  • Auteure: Erin Mosta
  • Maison d’édition: Rageot
  • Couverture: Diglee
  • Nombre de pages: 269
  • Genre: Jeunesse
  • Date de sortie: juillet 2018

Mon avis:

Coucou les amis, aujourd’hui je vais vous parler d’un roman jeunesse que j’ai découvert totalement par hasard, au détour d’une promenade chez Cook and Book à Woluwé. J’ai totalement flashé sur cette couverture rose 100% girly, l’illustration est juste sublime. Et puis pour les gens qui me connaissent un peu, les licornes sont une passion, un délire récurrent.

Je vais vous mettre la note concernant l’auteure dans le livre car je trouve qu’elle a son importance.

Née dans une famille franco-irlandaise, Erin Mosta a passé une partie de son enfance et de son adolescence en Charente-Maritime. Aujourd’hui, elle travaille dans l’audiovisuel et vit entre Dublin et Paris. Elle aime le thé noir, les films et les séries fantastiques et les longues balades au bord de l’océan par n’importe quel temps. « La Sirène et la Licorne » est son premier roman.

L’histoire se déroule sur la côte sauvage (donc en Charente) et même si je n’y suis jamais allée, les lieux sont très bien décrits et je les visualisais. L’auteure, pour moi, s’est inspirée d’elle-même pour ses 2 héroïnes. En effet Lili aime le cinéma et plus particulièrement les monstres. Elle rêve de travailler dans le maquillage et les effets spéciaux. Et Cris, ne se sent bien que sur et dans l’océan.

Cette histoire touche beaucoup de thèmes difficiles, on y parle aussi bien du harcèlement scolaire que de l’homophobie, ou encore des difficultés familiales dues à la maladie ou la non acceptation des rêves d’autrui.

Ce livre est la preuve que même un livre jeunesse peut aborder des thèmes importants et permet d’ouvrir les yeux des plus jeunes sur leur manière d’être ou de réagir face à certaines situation. Il leur apprend la tolérance.

Bref c’est vraiment un très chouette roman, agréable à lire, avec une jolie romance et un beau message.

Une réponse sur « « La sirène et la licorne » d’Erin Mosta »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s