Chamboultout

Synopsis:

Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a boulversé leur vie. Frédéric a perdu ma vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense: c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne à la vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherchent à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent… mais certaines tempêtes sont salutaires.

Carte d’identité du film:

  • Réalisateur: Éric Lavaine
  • Scénario: Éric Lavaine, Bruno Lavaine, Barbara Halary-Lafond
  • Acteurs principaux: Alexandra Lamy, José Garcia, Anne Marivin, Michel Vuillermoz, Medi Sadoun, Michaël Youn, Olivia Côte, Anne Girouard.
  • Société de production: Same Player
  • Pays d’origine: France
  • Genre: comédie
  • Durée: 102 minutes

Mon avis:

Coucou les amis, je vous parle aujourd’hui d’une comédie française qui me donnait très envie, que ça soit pour le thème du film ou pour son super casting.

En effet, j’avais hâte de voir comment le réalisateur allait traité les bouleversements qui touchent une famille suite à un tel changement. Je n’ai pas été déçue car il a réussi à montrer les difficultés de la vie que ça soit pour la famille, pour l’épouse ou pour la personne victime de l’accident.

J’ai été bluffé par les performances de José Garcia, Alexandra Lamy, Anne Marivin et Olivia Côte.

José Garcia campe donc Frédéric, l’époux qui a perdu la vue suite à un accident, qui n’a plus de filtres et qui a sans arrêt faim. Son interprétation est d’une justesse assez incroyable. Il m’a fait pleuré plus d’une fois. Il est à la fois drôle et touchant surtout dans les moments avec ses enfants ou sa femme. Et franchement, en voyant le film, je me suis dis plus d’une fois que cela ne devait pas être évident de jouer une personne aveugle en étant voyant et il le fait parfaitement.

Alexandra Lamy a pour moi le rôle le plus difficile car sans en dévoiler trop, elle doit absolument tout gérer et malgré son amour pour son mari, ce n’est pas toujours suffisant et surtout pas toujours facile pour autant.

Au niveau des amis du couple, je dois avouer que j’ai eu plus d’une fois envie de coller des baffes au personnage que joue Anne Marivin pour ses réactions totalement égoïstes face au livre de son amie. Par contre la meilleure amie de Béatrice, Manu (Olivia Côte) est ce que j’attendrais d’une amie si la situation était la mienne.

Ce film m’a donc beaucoup touché même s’il y a un moment un peu plus lent dans le film, j’ai d’ailleurs eu beaucoup de difficultés à trouver les mots pour rédiger cet article. Je vous conseille donc de voir ce film, et si vous n’avez pas le temps d’aller au cinéma, n’oubliez pas de le regarder lorsqu’il sera en dvd.

Pour les curieux, je vous remets la bande-annonce ici:

Chamboultout

Une réponse sur « Chamboultout »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s