Une femme d’exception

Synopsis:

Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg, rêve de faire changer le regard de la justice sur la discrimination fondée sur le sexe. Maman, épouse, elle ne trouve aucun cabinet prêt à engager une femme… Lorsqu’elle accepte une affaire fiscale banale avec son mari Martin, elle ne se doute pas de l’importance de celle-ci sur son futur.

Carte d’identité du film:

  • Titre original: « On the basis of sex »
  • Réalisatrice: Mimi Leder
  • Scénario : Daniel Stiepleman
  • Acteurs principaux: Felicity Jones, Armie Hammer, Justin Théroux, Kathy Bates.
  • Société de production: Participant media, amblin partners, Robert Cort productions
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Genre: drame biographique
  • Durée: 120 minutes
  • Distributeur: Mars films

Mon avis:

Coucou les amis, je viens aujourd’hui avec un film que je voulais voir depuis un moment maintenant. Il s’agit de l’histoire de Ruth Bader Ginsburg, avocate, juriste, juge et membre de la Cour suprême des États-Unis aujourd’hui âgée de 86 ans. (Elle fait d’ailleurs une apparition dans le film).

On la suit depuis sa première année à Harvard jusqu’à ce procès devant la Cour suprême. On y découvre une jeune femme forte gérant sa vie de mère, d’épouse, aidant son époux lors de moments difficiles.

Ce films se déroule entre 1956 et les années 70 (si je ne fais pas erreur) et on peut y voir l’évolution de la société et de la femme durant cette période. Je dois avouer que lorsque je vois des films traitant des droits des femmes et de l’égalité entre les sexes cela me donne toujours des boutons de voir d’où l’on vient et le chemin qu’il reste à parcourir. Donc oui ce film est féministe mais pas que.

Il a parfois été difficile de suivre le jargon juridique mais malgré cela le film est vraiment très bon. Felicity Jones y est vraiment bluffante mais pour moi la palme revient à Armie Hammer qui joue son époux et qui valorise vraiment le personnage de Ruth. Et puis soyons honnêtes, il est particulièrement canon et a une prestance et une élégance que peu d’acteurs ont.

Je vous conseille donc de voir ce très bon film, on était pas loin du coup de cœur et j’ai fini les larmes aux yeux (mais je suis vite émue).

Petite anecdote, le scénariste du film est le neveu de Ruth Bader Ginsburg.

Une réponse sur « Une femme d’exception »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s