« Alaska wild » de K. A. Tucker

Résumé:

À 26 vingt-six ans, Calla Fletcher est une parfaite citadine. Elle aime sortir avec ses amies, faire du shopping et se mettre en scène pour son blog « Calla & Dee ».

Lorsqu’elle apprend que son père, qu’elle ne connaît presque pas, est malade, elle décide de se rendre auprès de lui en Alaska. Alors que Calla n’était encore qu’un bébé, sa mère a fui cette contrée loin de tout.

Elle va alors découvrir la rudesse de la vie quotidienne locale, les allées et venues constantes des petits avions… et Jonah, ce pilote détestable.

Ce pur produit du cru a clairement hâte de renvoyer cette fille d’où elle vient, mais Calla est bien décidée à lui montrer qu’elle aussi peut s’adapter à cette vie… Du moins pour un temps, car elle ne se voit vivre qu’à Toronto. Et Jonah ne quittera jamais l’Alaska.

Le passé ressurgit et pose à nouveau le même dilemme: va-t-elle, comme sa mère bien des années plus tôt, envisager une histoire d’amour avec un pilote?

Carte d’identité du livre:

  • Auteur: K. A. Tucker
  • Titre original: « The simple wild »
  • Nombre de pages: 349
  • Couverture: Shutterstock, Martina Birnbaum, Everest
  • Maison d’édition: Hugo Roman (Hugo Publishing)
  • Genre : mélodrame
  • Date de parution: février 2019
  • Du même auteur: « Une lueur d’espoir » , la saga « Ten tiny breaths »

Mon avis:

Aujourd’hui, je vous parle du dernier roman de K. A. Tucker sorti chez Hugo New Romance qui se déroule majoritairement en Alaska.

Ce livre touche un sujet différent des romances habituelles en nous parlant surtout d’une relation père/fille inexistante depuis plusieurs années suite au choix d’une mère de quitter cette contrée difficile.

J’ai été très touchée par ce père plutôt taiseux qui a eu des choix difficiles à faire, des responsabilités lourdes,… qui ont eu pour effet de perdre sa fille et de ne la retrouver que dans la maladie.

Nous avons bien entendu une part de romance dans ce livre, qui nous fait revivre via Calla le même choix que sa mère: partir ou rester?

Ce livre m’a aussi permis de découvrir l’Alaska et malgré la rudesse de la vie là-bas, cela m’a donné envie d’y aller un jour et de peut-être moi aussi rencontrer un viking/yéti.

Bref, j’ai beaucoup aimé ce livre et je vous le conseille très fortement.

2 réponses sur « « Alaska wild » de K. A. Tucker »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s